Le chef de la mission du Fonds monetaire international (FMI) en Roumanie, Jeffrey Francks, arrive mercredi pour evaluer la situation du pays et statuer sur le deblocage du pret et le versement des deux prochaines tranches de l’emprunt de 20 milliards d’euros, a declare hier que ce versement dependrait des rencontres des prochains jours (la delegation du FMI reste a Bucarest jusqu’au 27 janvier). L’enjeu est de taille pour le pays puisque de cette visite depend le versement de 2,3 milliards d’euros (correspondant aux deux prochaines tranches). La redaction ( / Bucarest) vendredi 22 janvier 2010

La campagne de Traian Basescu a depasse 3,7 millions d’euros (photo : L.M.).

11 millions d’euros : c’est la somme totale depensee par les douze candidats dans la course a Cotroceni a l’automne dernier. Selon les donnees fournies par les candidats a l’Autorite electorale permanente, Traian Basescu est celui qui a „investi” le plus dans sa campagne, depensant 3,7 millions d’euros. Il est suivi par Mircea Geoana, qui a lui depense 3 millions d’euros. Mais beaucoup d’associations denoncent ces chiffres officiels et l’opacite du financement politique. Elles estiment en effet que les couts de campagne ont ete bien plus importants. Le patron du syndicat des transporteurs routiers, Augustin Hagiu, a d’ailleurs declare hier que les societes de transport avaient realise un „transport electoral sans precedent” lors de la derniere campagne. La redaction ( / Bucarest) vendredi 22 janvier 2010

La Banque mondiale predit une reprise de la croissance roumaine en 2010 : l’institution table sur une hausse de 0,5% pour cette annee, avant le veritable rebond, prevu pour 2011, ou la Roumanie devrait enregistrer une augmentation de son PIB comprise entre 2,5 et 4,2%. Le gouvernement Boc, lui, table sur une croissance de 1,3% pour 2010. La redaction ( / Bucarest) vendredi 22 janvier 2010

Iana Matei, une Roumaine de 50 ans qui preside l’association Reaching Out, a ete designee „Europeenne de l’annee” par le magazine Reader’s Digest. C’est la premiere fois que cette distinction est accordee a un citoyen roumain. Iana Matei a ete recompensee pour sa lutte contre la prostitution juvenile. Selon l’Unicef, deux millions d’enfants sont victimes du commerce sexuel dans le monde, et chaque annee 6.000 jeunes originaires d’Europe de l’est tombent aux mains de trafiquants qui les exploitent dans les pays occidentaux. En onze ans d’existence, l’association d’Iana Matei a sauve 420 de ces enfants.  La redaction ( / Bucarest) vendredi 22 janvier 2010

Bucarest compte apporter une aide financiere de 50.000 euros a Haiti suite au tremblement de terre qui a ravage l’ile le 12 janvier, a declare la porte-parole du gouvernement Ioana Muntean. Cette aide humanitaire vient s’ajouter a la contribution roumaine deja accordee via l’Union europeenne, mais beaucoup d’observateurs considerent cet effort de l’Etat roumain tres faible. A titre de comparaison, la Moldavie voisine a deja annonce qu’elle allait debloquer une somme deux fois plus importante. La redaction ( / Bucarest) vendredi 22 janvier 2010

13h30, Institut francais de Bucarest : Les ateliers des enfants. Une fois par mois, le samedi apres-midi, les enfants pourront venir deployer leurs talents culinaires et participer a une lecture a l’Institut francais de Bucarest. Animes par Alina Darian, editrice et auteur de livres pour la jeunesse, et Philippe Dupre, du restaurant Ici et la (icietla43@yahoo.fr), les ateliers mettront a l’honneur pour cette premiere edition 2010, le chocolat.

Jusqu’au 4 fevrier, les „Contes de l’age d’or”(1&2), coordonnes par Cristian Mungiu, seront projetes avec sous-titres en francais a la salle Elvire Popesco de l’Institut francais de Bucarest. Seances :

Mercredi 27 janvier / Jeudi 28 janvier – 18h00 / 20h00.

Vendredi 29 janvier, et du lundi 1er au jeudi 4 fevrier – 18h00 / 20h00.

Samedi 30 janvier et dimanche 31 janvier – 16h00 / 18h00 / 20h00.

22h, TV5Monde, „Bonhomme de chemin” (France/2004) de Frederic Mermoud, avec Rufus et Bruno Todeschini.

19h, Ateneul roman, quartet Ertho. Au programme : Mozart, Sostakovici et Brahms.

17h30, salle Elvire Popesco de l’Institut francais, „Le chasseur de la Securitate” de Mirel Bran et Jonas Mercier. Film documentaire, version roumaine sous-titree en francais.

22h, TV5Monde, „La traque des nazis” (France-Belgique-Suisse/2006), film documentaire de Daniel Costelle et Isabelle Clarke.

23h10, TVR2, „The passion of Darkly Noon” (USA-UK/1995) de Philip Ridley, avec Brendan Fraser, Ashley Jude et Vigo Mortensen.

20h, Librairie-cafe Carturesti de l’Institut francais, Atelier des images avec Christian Boltanski : Salto Arte. Regard retrospectif sur l’art video dans les annees 1970.

Read the article on lepetitjournal.com

BUCAREST EN BREF – FMI, politique, economie, societe & Haiti

Le chef de la mission du Fonds monetaire international (FMI) en Roumanie, Jeffrey Francks, arrive mercredi pour evaluer la situation du pays et statuer sur le deblocage du pret et le versement des deux prochaines tranches de l’emprunt de 20 milliards d’euros, a declare hier que ce versement dependrait des rencontres des prochains jours (la delegation du FMI reste a Bucarest jusqu’au 27 janvier). L’enjeu est de taille pour le pays puisque de cette visite depend le versement de 2,3 milliards d’euros (correspondant aux deux prochaines tranches). La redaction ( / Bucarest) vendredi 22 janvier 2010

La campagne de Traian Basescu a depasse 3,7 millions d’euros (photo : L.M.).

11 millions d’euros : c’est la somme totale depensee par les douze candidats dans la course a Cotroceni a l’automne dernier. Selon les donnees fournies par les candidats a l’Autorite electorale permanente, Traian Basescu est celui qui a „investi” le plus dans sa campagne, depensant 3,7 millions d’euros. Il est suivi par Mircea Geoana, qui a lui depense 3 millions d’euros. Mais beaucoup d’associations denoncent ces chiffres officiels et l’opacite du financement politique. Elles estiment en effet que les couts de campagne ont ete bien plus importants. Le patron du syndicat des transporteurs routiers, Augustin Hagiu, a d’ailleurs declare hier que les societes de transport avaient realise un „transport electoral sans precedent” lors de la derniere campagne. La redaction ( / Bucarest) vendredi 22 janvier 2010

La Banque mondiale predit une reprise de la croissance roumaine en 2010 : l’institution table sur une hausse de 0,5% pour cette annee, avant le veritable rebond, prevu pour 2011, ou la Roumanie devrait enregistrer une augmentation de son PIB comprise entre 2,5 et 4,2%. Le gouvernement Boc, lui, table sur une croissance de 1,3% pour 2010. La redaction ( / Bucarest) vendredi 22 janvier 2010

Iana Matei, une Roumaine de 50 ans qui preside l’association Reaching Out, a ete designee „Europeenne de l’annee” par le magazine Reader’s Digest. C’est la premiere fois que cette distinction est accordee a un citoyen roumain. Iana Matei a ete recompensee pour sa lutte contre la prostitution juvenile. Selon l’Unicef, deux millions d’enfants sont victimes du commerce sexuel dans le monde, et chaque annee 6.000 jeunes originaires d’Europe de l’est tombent aux mains de trafiquants qui les exploitent dans les pays occidentaux. En onze ans d’existence, l’association d’Iana Matei a sauve 420 de ces enfants.  La redaction ( / Bucarest) vendredi 22 janvier 2010

Bucarest compte apporter une aide financiere de 50.000 euros a Haiti suite au tremblement de terre qui a ravage l’ile le 12 janvier, a declare la porte-parole du gouvernement Ioana Muntean. Cette aide humanitaire vient s’ajouter a la contribution roumaine deja accordee via l’Union europeenne, mais beaucoup d’observateurs considerent cet effort de l’Etat roumain tres faible. A titre de comparaison, la Moldavie voisine a deja annonce qu’elle allait debloquer une somme deux fois plus importante. La redaction ( / Bucarest) vendredi 22 janvier 2010

13h30, Institut francais de Bucarest : Les ateliers des enfants. Une fois par mois, le samedi apres-midi, les enfants pourront venir deployer leurs talents culinaires et participer a une lecture a l’Institut francais de Bucarest. Animes par Alina Darian, editrice et auteur de livres pour la jeunesse, et Philippe Dupre, du restaurant Ici et la (icietla43@yahoo.fr), les ateliers mettront a l’honneur pour cette premiere edition 2010, le chocolat.

Jusqu’au 4 fevrier, les „Contes de l’age d’or”(1&2), coordonnes par Cristian Mungiu, seront projetes avec sous-titres en francais a la salle Elvire Popesco de l’Institut francais de Bucarest. Seances :

Mercredi 27 janvier / Jeudi 28 janvier – 18h00 / 20h00.

Vendredi 29 janvier, et du lundi 1er au jeudi 4 fevrier – 18h00 / 20h00.

Samedi 30 janvier et dimanche 31 janvier – 16h00 / 18h00 / 20h00.

22h, TV5Monde, „Bonhomme de chemin” (France/2004) de Frederic Mermoud, avec Rufus et Bruno Todeschini.

19h, Ateneul roman, quartet Ertho. Au programme : Mozart, Sostakovici et Brahms.

17h30, salle Elvire Popesco de l’Institut francais, „Le chasseur de la Securitate” de Mirel Bran et Jonas Mercier. Film documentaire, version roumaine sous-titree en francais.

22h, TV5Monde, „La traque des nazis” (France-Belgique-Suisse/2006), film documentaire de Daniel Costelle et Isabelle Clarke.

23h10, TVR2, „The passion of Darkly Noon” (USA-UK/1995) de Philip Ridley, avec Brendan Fraser, Ashley Jude et Vigo Mortensen.

20h, Librairie-cafe Carturesti de l’Institut francais, Atelier des images avec Christian Boltanski : Salto Arte. Regard retrospectif sur l’art video dans les annees 1970.

Read the article on lepetitjournal.com

Postat de pe data de 31 dec., 2009 in categoria România în lume. Poti urmari comentariile acestui articol prin RSS 2.0. Acest articol a fost vizualizat de 136 ori.

Publica un raspuns