« Il etait juste au-dessus de moi. Encagoule, le couteau a la main, il hurlait qu’il voulait me tuer. Et douze heures apres, il est dans la rue avec une convocation devant le juge pour le… 15 octobre. »

Ce Mentonnais de 45 ans ne decolere pas. Il faut dire que l’agression dont il a ete victime vendredi matin en haut de la vallee du Carei a de quoi secouer, meme ce gaillard de plus de1,80 m et de 85 kg.

Il raconte : « Je suis sorti de chez moi a 6 h 45 pour me rendre au boulot. Et lorsque j’ai leve la tete vers le palier du dessus, il etait la a m’attendre, pret a me planter. C’est lorsqu’il m’a menace de mort que j’ai reconnu sa voix et compris qui c’etait. Un homme qui travaille dans la meme boite que moi et avec qui j’ai un vieux contentieux d’ordre prive. J’ai d’ailleurs deja porte plainte deux fois contre lui parce qu’il avait degrade ma voiture.

« Mais la, il etait passe a un nouveau stade. Je suis sur qu’il voulait me faire la peau. Je me suis precipite dans l’escalier. Je pensais n’avoir aucune chance s’il me rattrapait dans un endroit aussi etroit. J’ai fonce vers la rue.

« Je le sentais qu’il me courrait derriere. A 1 metre, 1 metre et demi maximum. C’est la que j’ai stoppe ma course. Il a ete surpris et desequilibre. J’en ai profite pour lui sauter dessus et le plaquer au sol.

« Le couteau a saute et j’ai reussi a l’immobiliser. Il avait un coup-de-poing americain dans l’autre main. J’ai finalement pu le maintenir jusqu’a l’arrivee de la police qui avait ete avertie par des voisins. »

Entendu par la Brigade de Surete Urbaine du commissariat de Menton, l’agresseur, un homme 35 ans, a reconnu les faits : « Il est tres baraque, j’ai juste voulu lui faire peur », se defendait-il.

L’enquete etant bouclee, et aucun blesse n’etant a deplorer, le parquet a finalement decide de le laisser en liberte au terme de sa garde a vue.

Une decision qui scandalise la victime : « Il peut tres bien revenir demain. C’est un homme psychologiquement fragile. C’est a croire que le meurtre de Roquebrune n’a pas suffi. ».Olivier Poisson

C’est pas une tentative de meurtre ca ? Autant se laisser planter, ainsi peut etre qu’on gardera les tares enfermes un peu plus longtemps…. et encore !!

helas , c est une decision de justice .

il faut se resoudre a l accepter .

Si c’avait ete en Corse…un jeune avec une cagoule, un couteau et un poing americain dans la rue…il n’etait pas pres de revoir les siens avant longtemps…ni meme son ile…

Selon que vous serez…

Ce qui serait interessant c’est de donner le nom de celui (ou celle) qui a pris la decision de laisser en liberte ce monsieur.

Qu’on sache vers qui demander des comptes en cas de malheur.

Les debordements de samedi soir sont unanimement condamnes par les instances sportives et politiques. Le Prefet reunira cet apres-midi les differents protagonistes

Les victimes des actes de vandalisme commis dans la nuit de samedi a hier, sur des vehicules stationnes sur le chemin de Saint-Claude, au Val Claret, aux moyennes et hautes Breguieres ainsi qu’a la Parouquine, se sont succede au commissariat. Outre des voi…

A hauteur de la Grande Pharmacie Azureenne (33 Avenue Paul-Doumer), une octogenaire a ete percutee par le conducteur italien d’un scooter. D’apres la police, la malheureuse aurait ete fauchee dans les clous alors qu’elle sortait de la pharmacie……

Vous avez ete nombreux hier a nous envoyer vos photos du bassin cannois recouvert d’une fine epaisseur de neige. Merci a nos Internautes qui ont immortalise ces instants inhabituels pour la region. Vous pouvez continuer a nous envoyer vos cliches a l’adres…

Read the article on Nice Matin

Cagoule et arme, l’agresseur est neutralise par sa victime

« Il etait juste au-dessus de moi. Encagoule, le couteau a la main, il hurlait qu’il voulait me tuer. Et douze heures apres, il est dans la rue avec une convocation devant le juge pour le… 15 octobre. »

Ce Mentonnais de 45 ans ne decolere pas. Il faut dire que l’agression dont il a ete victime vendredi matin en haut de la vallee du Carei a de quoi secouer, meme ce gaillard de plus de1,80 m et de 85 kg.

Il raconte : « Je suis sorti de chez moi a 6 h 45 pour me rendre au boulot. Et lorsque j’ai leve la tete vers le palier du dessus, il etait la a m’attendre, pret a me planter. C’est lorsqu’il m’a menace de mort que j’ai reconnu sa voix et compris qui c’etait. Un homme qui travaille dans la meme boite que moi et avec qui j’ai un vieux contentieux d’ordre prive. J’ai d’ailleurs deja porte plainte deux fois contre lui parce qu’il avait degrade ma voiture.

« Mais la, il etait passe a un nouveau stade. Je suis sur qu’il voulait me faire la peau. Je me suis precipite dans l’escalier. Je pensais n’avoir aucune chance s’il me rattrapait dans un endroit aussi etroit. J’ai fonce vers la rue.

« Je le sentais qu’il me courrait derriere. A 1 metre, 1 metre et demi maximum. C’est la que j’ai stoppe ma course. Il a ete surpris et desequilibre. J’en ai profite pour lui sauter dessus et le plaquer au sol.

« Le couteau a saute et j’ai reussi a l’immobiliser. Il avait un coup-de-poing americain dans l’autre main. J’ai finalement pu le maintenir jusqu’a l’arrivee de la police qui avait ete avertie par des voisins. »

Entendu par la Brigade de Surete Urbaine du commissariat de Menton, l’agresseur, un homme 35 ans, a reconnu les faits : « Il est tres baraque, j’ai juste voulu lui faire peur », se defendait-il.

L’enquete etant bouclee, et aucun blesse n’etant a deplorer, le parquet a finalement decide de le laisser en liberte au terme de sa garde a vue.

Une decision qui scandalise la victime : « Il peut tres bien revenir demain. C’est un homme psychologiquement fragile. C’est a croire que le meurtre de Roquebrune n’a pas suffi. ».Olivier Poisson

C’est pas une tentative de meurtre ca ? Autant se laisser planter, ainsi peut etre qu’on gardera les tares enfermes un peu plus longtemps…. et encore !!

helas , c est une decision de justice .

il faut se resoudre a l accepter .

Si c’avait ete en Corse…un jeune avec une cagoule, un couteau et un poing americain dans la rue…il n’etait pas pres de revoir les siens avant longtemps…ni meme son ile…

Selon que vous serez…

Ce qui serait interessant c’est de donner le nom de celui (ou celle) qui a pris la decision de laisser en liberte ce monsieur.

Qu’on sache vers qui demander des comptes en cas de malheur.

Les debordements de samedi soir sont unanimement condamnes par les instances sportives et politiques. Le Prefet reunira cet apres-midi les differents protagonistes

Les victimes des actes de vandalisme commis dans la nuit de samedi a hier, sur des vehicules stationnes sur le chemin de Saint-Claude, au Val Claret, aux moyennes et hautes Breguieres ainsi qu’a la Parouquine, se sont succede au commissariat. Outre des voi…

A hauteur de la Grande Pharmacie Azureenne (33 Avenue Paul-Doumer), une octogenaire a ete percutee par le conducteur italien d’un scooter. D’apres la police, la malheureuse aurait ete fauchee dans les clous alors qu’elle sortait de la pharmacie……

Vous avez ete nombreux hier a nous envoyer vos photos du bassin cannois recouvert d’une fine epaisseur de neige. Merci a nos Internautes qui ont immortalise ces instants inhabituels pour la region. Vous pouvez continuer a nous envoyer vos cliches a l’adres…

Read the article on Nice Matin

Postat de pe data de 31 dec., 2009 in categoria România în lume. Poti urmari comentariile acestui articol prin RSS 2.0. Acest articol a fost vizualizat de 66 ori.

Publica un raspuns