„Les Pegriots” d’Auguste le Breton pourrait etre adapte en serie par Olivier Marchal.

Olivier Marchal a choisi un roman d’Auguste le Breton, Les Pegriots, comme base de sa prochaine serie televisee, devoile le realisateur a Tele-2-semaines.fr.

L’instigateur de Braquo proposera en fevrier prochain a Canal+ sa derniere creation cathodique qui retracera le Paris d’avant-guerre a travers la vie du gangster Georges Hainaut, connu dans le milieu de la pegre sous le pseudonyme de Jo la terreur.

„C’est une histoire vraie et tellement puissante, quelque part entre Monte-Cristo et Il etait une fois en Amerique. C’est le Paris d’avant-guerre, celui des voyous de l’epoque qu’on surnommait les Apaches, des bals musettes et des mecs qui s’ouvraient le ventre pour une gonzesse”, explique Olivier Marchal.

Si elle est retenue par Canal+, la serie pourrait se composer de dix ou douze episodes de 52 minutes et etre coproduite a l’international. Olivier Marchal se chargerait de son ecriture et de sa realisation. Auparavant, le createur realisera le long metrage Le gang des Lyonnais et devrait donner une deuxieme saison a sa serie policiere Braquo.

Auguste le Breton a souvent inspire le cinema qui a puise dans son oeuvre pour plusieurs longs metrages dont Razzia sur la chnouf (1955) avec Jean Gabin et Lino Ventura ou Le clan des Siciliens qui reunissait en 1969 les deux acteurs et Alain Delon. La derniere adaptation d’Auguste le Breton remonte a 2008 avec Les hauts murs, film dans lequel Carole Bouquet et Catherine Jacob se donnent la replique.

L’ecrivain islandais Arnaldur Indridason, auteur de best-sellers internationaux comme La Cite des Jarres (2005), revient avec un nouveau roman noir, Hypothermie. Dans cet opus, il livre une nouvelle intrigue sur fond d’histoires de fantomes, un theme recurrent dans son oeuvre.

Read the article on La Republique du Centre

Olivier Marchal adapte Auguste le Breton en serie

„Les Pegriots” d’Auguste le Breton pourrait etre adapte en serie par Olivier Marchal.

Olivier Marchal a choisi un roman d’Auguste le Breton, Les Pegriots, comme base de sa prochaine serie televisee, devoile le realisateur a Tele-2-semaines.fr.

L’instigateur de Braquo proposera en fevrier prochain a Canal+ sa derniere creation cathodique qui retracera le Paris d’avant-guerre a travers la vie du gangster Georges Hainaut, connu dans le milieu de la pegre sous le pseudonyme de Jo la terreur.

„C’est une histoire vraie et tellement puissante, quelque part entre Monte-Cristo et Il etait une fois en Amerique. C’est le Paris d’avant-guerre, celui des voyous de l’epoque qu’on surnommait les Apaches, des bals musettes et des mecs qui s’ouvraient le ventre pour une gonzesse”, explique Olivier Marchal.

Si elle est retenue par Canal+, la serie pourrait se composer de dix ou douze episodes de 52 minutes et etre coproduite a l’international. Olivier Marchal se chargerait de son ecriture et de sa realisation. Auparavant, le createur realisera le long metrage Le gang des Lyonnais et devrait donner une deuxieme saison a sa serie policiere Braquo.

Auguste le Breton a souvent inspire le cinema qui a puise dans son oeuvre pour plusieurs longs metrages dont Razzia sur la chnouf (1955) avec Jean Gabin et Lino Ventura ou Le clan des Siciliens qui reunissait en 1969 les deux acteurs et Alain Delon. La derniere adaptation d’Auguste le Breton remonte a 2008 avec Les hauts murs, film dans lequel Carole Bouquet et Catherine Jacob se donnent la replique.

L’ecrivain islandais Arnaldur Indridason, auteur de best-sellers internationaux comme La Cite des Jarres (2005), revient avec un nouveau roman noir, Hypothermie. Dans cet opus, il livre une nouvelle intrigue sur fond d’histoires de fantomes, un theme recurrent dans son oeuvre.

Read the article on La Republique du Centre

Postat de pe data de 31 dec., 2009 in categoria România în lume. Poti urmari comentariile acestui articol prin RSS 2.0. Acest articol a fost vizualizat de 387 ori.

Publica un raspuns