trois employes du CICR en 2009, figure parmi six rebelles tues dimanche 21 fevrier dans des combats qui se sont deroules sur l’ile de Jolo (sud), a annonce l’armee.

En janvier 2009, le groupe dirige par Albader Parad avait enleve une Philippine, un Italien et un Suisse, alors qu’ils effectuaient une mission sur l’ile de Jolo pour le Comite international de la Croix-Rouge (CICR). Tous ont ete liberes apres plusieurs mois de captivite.

Albader Parad figurait sur une liste d’individus recherches pour terrorisme, etablie par le Departement d’Etat americain. Le groupe islamiste Abou Sayyaf, soupconne de liens avec al-Quaida, s’est specialise dans les enlevements d’etrangers et de chretiens avec demande de rancon. Selon les specialistes, ce groupe tire de cette activite environ soixante-quinze pour cent de ses ressources financieres.

Avec l’arrestation, jeudi dernier, d’une autre figure du groupe, Jumadail Arad, la mort d’Albader Parad constitue un coup dur pour Abou Sayyaf, mais certainement pas un coup mortel. En realite, le groupe est en constant developpement. Dans les trois dernieres annees, le nombre de ses membres a presque double, en passant de deux cent cinquante a plus de quatre cents.

L’ile portugaise de Madere s’est reveillee dimanche 21 fevrier sous des tonnes de boue et de gravats, au lendemain de pluies diluviennes qui ont fait au moins 40 morts et des dizaines de blesses. Les autorites de Lisbonne ont depeche sur place de nombreux sauveteurs.

Read the article on Radio France Internationale

L’armee confirme la mort d’un chef d’Abou Sayyaf

trois employes du CICR en 2009, figure parmi six rebelles tues dimanche 21 fevrier dans des combats qui se sont deroules sur l’ile de Jolo (sud), a annonce l’armee.

En janvier 2009, le groupe dirige par Albader Parad avait enleve une Philippine, un Italien et un Suisse, alors qu’ils effectuaient une mission sur l’ile de Jolo pour le Comite international de la Croix-Rouge (CICR). Tous ont ete liberes apres plusieurs mois de captivite.

Albader Parad figurait sur une liste d’individus recherches pour terrorisme, etablie par le Departement d’Etat americain. Le groupe islamiste Abou Sayyaf, soupconne de liens avec al-Quaida, s’est specialise dans les enlevements d’etrangers et de chretiens avec demande de rancon. Selon les specialistes, ce groupe tire de cette activite environ soixante-quinze pour cent de ses ressources financieres.

Avec l’arrestation, jeudi dernier, d’une autre figure du groupe, Jumadail Arad, la mort d’Albader Parad constitue un coup dur pour Abou Sayyaf, mais certainement pas un coup mortel. En realite, le groupe est en constant developpement. Dans les trois dernieres annees, le nombre de ses membres a presque double, en passant de deux cent cinquante a plus de quatre cents.

L’ile portugaise de Madere s’est reveillee dimanche 21 fevrier sous des tonnes de boue et de gravats, au lendemain de pluies diluviennes qui ont fait au moins 40 morts et des dizaines de blesses. Les autorites de Lisbonne ont depeche sur place de nombreux sauveteurs.

Read the article on Radio France Internationale

Postat de pe data de 31 ian., 2010 in categoria România în lume. Poti urmari comentariile acestui articol prin RSS 2.0. Acest articol a fost vizualizat de 78 ori.

Publica un raspuns