Moment fort de la bande des pecheurs de Dunkerque : le jet de harengs depuis les balcons de la mairie.

La saison des carnavals est ouverte. Tout ce qu’il faut savoir pour faire la fete le week-end prochain a Dunkerque, Bailleul ou encore Cassel. Dunkerque va vivre au rythme des Trois Joyeuses. Ou et comment vivre ce carnaval ?

Deux bals au Kursaal. – Samedi, a partir de 22 h, c’est un peu la mise en bouche avec le bal de l’Oncle Co. Quelque 9 000 carnavaleux sont attendus au Kursaal. On retrouve a peu pres les memes masquelours depuis le bal du Chat noir du 23 janvier. Le lendemain, apres la bande de Dunkerque, ce sont les Acharnes qui prennent possession des lieux. Deuxieme bal en deux jours. Epuisant ? Pas pour un Dunkerquois !

Trois bandes. – Plus de 50 000 personnes dans les rues du centre-ville de Dunkerque pour la bande des pecheurs emmenee par Co Schlock, le tambour major. A ne pas manquer : le depart de la bande a 15 h place Vauban, le jet de harengs a 17 h a l’hotel de ville le rigodon final a 19 h place Jean-Bart, au pied de la statue du Corsaire.

Le lendemain (lundi), c’est le quartier de la Citadelle qui joue les prolongations a partir de 16 h. Une bande qui se joue surtout dans les « chapelles », comprenez les bistrots, ou les appartements des particuliers qui ouvriront leurs portes.

S’il vous reste encore un peu de force et de lucidite, un dernier chahut vous attend a Rosendael (depart a 15 h). Puis repos… jusqu’a la bande de Malo le 21.

A Bailleul et Cassel.- En Flandre interieure, la commune frontaliere de Godewaersvelde a ouvert le bal, hier. Elle entraine dans son sillage le fameux rendez-vous bailleulois, de vendredi a mardi : durant cinq jours, des dizaines de chars suivront le defile mene par le geant Gargantua, star de la ville. Dans les rues aussi, des milliers de spectateurs exposes au rafales de confettis. La fete, connue pour son caractere familial, demarrera vendredi a 20 h avec le cortege nocturne des chars locaux et la sortie du geant. Puis, parmi les « must » : le bal samedi des 22 h le cortege carnavalesque dimanche apres-midi ; le carnaval des enfants et le concours d’intrigues lundi l’accueil du Dr Piccolissimo mardi apres-midi et la rentree de Gargantua le soir.

A quelques kilometres, sur le mont Cassel, l’heure sera aussi a la fete avec le carnaval d’hiver, dimanche. Le centre-ville s’eveillera des 7 h…

Les opinions emises par les internautes n’engagent que leurs auteurs. La Voix du Nord Multimedia se reserve le droit de suspendre ou d’interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d’enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises, qui n’engagent que leurs auteurs.

Read the article on Voix du Nord

Les Trois Joyeuses a Dunkerque, defiles geants a Bailleul et Cassel

Moment fort de la bande des pecheurs de Dunkerque : le jet de harengs depuis les balcons de la mairie.

La saison des carnavals est ouverte. Tout ce qu’il faut savoir pour faire la fete le week-end prochain a Dunkerque, Bailleul ou encore Cassel. Dunkerque va vivre au rythme des Trois Joyeuses. Ou et comment vivre ce carnaval ?

Deux bals au Kursaal. – Samedi, a partir de 22 h, c’est un peu la mise en bouche avec le bal de l’Oncle Co. Quelque 9 000 carnavaleux sont attendus au Kursaal. On retrouve a peu pres les memes masquelours depuis le bal du Chat noir du 23 janvier. Le lendemain, apres la bande de Dunkerque, ce sont les Acharnes qui prennent possession des lieux. Deuxieme bal en deux jours. Epuisant ? Pas pour un Dunkerquois !

Trois bandes. – Plus de 50 000 personnes dans les rues du centre-ville de Dunkerque pour la bande des pecheurs emmenee par Co Schlock, le tambour major. A ne pas manquer : le depart de la bande a 15 h place Vauban, le jet de harengs a 17 h a l’hotel de ville le rigodon final a 19 h place Jean-Bart, au pied de la statue du Corsaire.

Le lendemain (lundi), c’est le quartier de la Citadelle qui joue les prolongations a partir de 16 h. Une bande qui se joue surtout dans les « chapelles », comprenez les bistrots, ou les appartements des particuliers qui ouvriront leurs portes.

S’il vous reste encore un peu de force et de lucidite, un dernier chahut vous attend a Rosendael (depart a 15 h). Puis repos… jusqu’a la bande de Malo le 21.

A Bailleul et Cassel.- En Flandre interieure, la commune frontaliere de Godewaersvelde a ouvert le bal, hier. Elle entraine dans son sillage le fameux rendez-vous bailleulois, de vendredi a mardi : durant cinq jours, des dizaines de chars suivront le defile mene par le geant Gargantua, star de la ville. Dans les rues aussi, des milliers de spectateurs exposes au rafales de confettis. La fete, connue pour son caractere familial, demarrera vendredi a 20 h avec le cortege nocturne des chars locaux et la sortie du geant. Puis, parmi les « must » : le bal samedi des 22 h le cortege carnavalesque dimanche apres-midi ; le carnaval des enfants et le concours d’intrigues lundi l’accueil du Dr Piccolissimo mardi apres-midi et la rentree de Gargantua le soir.

A quelques kilometres, sur le mont Cassel, l’heure sera aussi a la fete avec le carnaval d’hiver, dimanche. Le centre-ville s’eveillera des 7 h…

Les opinions emises par les internautes n’engagent que leurs auteurs. La Voix du Nord Multimedia se reserve le droit de suspendre ou d’interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d’enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises, qui n’engagent que leurs auteurs.

Read the article on Voix du Nord

Postat de pe data de 31 ian., 2010 in categoria România în lume. Poti urmari comentariile acestui articol prin RSS 2.0. Acest articol a fost vizualizat de 54 ori.

Publica un raspuns