Les huitiemes de finale de la competition europeenne de football continuent a partir de ce soir. Au programme, des Girondins favoris qui tenteront d’imiter Lyon, et un bouillant Inter-Chelsea mercredi.
Mardi
Olympiakos – Bordeaux, 20h45. L’affiche probablement la moins sexy de ces huitiemes, mais tellement inhabituelle qu’on ne boudera pas notre plaisir. Le champion de France se presente en effet en favori au stade du Piree. Meme si les dernieres semaines en Ligue 1 n’ont pas ete ideales pour les Girondins, ils ont la capacite de passer l’obstacle grec, grace notamment a une defense quasi infranchissable cette saison en Ligue des champions.
VfB Stuttgart – FC Barcelone, 20h45. Une rencontre a priori desequilibree, entre un club qui a tout gagne l’an passe et domine la Liga espagnole, et le 9e du championnat d’Allemagne. Mais le Barca se remet a peine d’une cascade de blessures (Daniel Alves, Xavi, Abidal, Seydou Keita sont toujours sur le flanc) et n’est plus aussi rayonnant en attaque.
Mercredi
CSKA Moscou – FC Seville, 18h30. Le club andalou avait domine un groupe G pas tres complique (outre Stuttgart, il etait oppose a l’Unirea Urziceni et aux Glasgow Rangers). Il se voit offrir un huitieme lui aussi abordable, face a une equipe moscovite qui n’a plus joue de match officiel depuis le 8 decembre. De bon augure pour les Francais Squillaci et Escude.
Inter Milan – Chelsea, 20h45. On finit avec le meilleur et cette opposition dont tout le monde revait: les retrouvailles entre Mourinho et le club anglais de Chelsea. Les deux equipes dominent assez confortablement leurs championnats respectifs, meme si les Lombards peinent davantage depuis janvier. Mais nul doute que Jose le fou saura motiver comme jamais ses joueurs. En face, avec un Drogba monstrueux ces derniers temps, les Londoniens peuvent voir venir.

Read the article on Liberation

Ligue des champions: au tour de Bordeaux

Les huitiemes de finale de la competition europeenne de football continuent a partir de ce soir. Au programme, des Girondins favoris qui tenteront d’imiter Lyon, et un bouillant Inter-Chelsea mercredi.
Mardi
Olympiakos – Bordeaux, 20h45. L’affiche probablement la moins sexy de ces huitiemes, mais tellement inhabituelle qu’on ne boudera pas notre plaisir. Le champion de France se presente en effet en favori au stade du Piree. Meme si les dernieres semaines en Ligue 1 n’ont pas ete ideales pour les Girondins, ils ont la capacite de passer l’obstacle grec, grace notamment a une defense quasi infranchissable cette saison en Ligue des champions.
VfB Stuttgart – FC Barcelone, 20h45. Une rencontre a priori desequilibree, entre un club qui a tout gagne l’an passe et domine la Liga espagnole, et le 9e du championnat d’Allemagne. Mais le Barca se remet a peine d’une cascade de blessures (Daniel Alves, Xavi, Abidal, Seydou Keita sont toujours sur le flanc) et n’est plus aussi rayonnant en attaque.
Mercredi
CSKA Moscou – FC Seville, 18h30. Le club andalou avait domine un groupe G pas tres complique (outre Stuttgart, il etait oppose a l’Unirea Urziceni et aux Glasgow Rangers). Il se voit offrir un huitieme lui aussi abordable, face a une equipe moscovite qui n’a plus joue de match officiel depuis le 8 decembre. De bon augure pour les Francais Squillaci et Escude.
Inter Milan – Chelsea, 20h45. On finit avec le meilleur et cette opposition dont tout le monde revait: les retrouvailles entre Mourinho et le club anglais de Chelsea. Les deux equipes dominent assez confortablement leurs championnats respectifs, meme si les Lombards peinent davantage depuis janvier. Mais nul doute que Jose le fou saura motiver comme jamais ses joueurs. En face, avec un Drogba monstrueux ces derniers temps, les Londoniens peuvent voir venir.

Read the article on Liberation

Postat de pe data de 31 ian., 2010 in categoria România în lume. Poti urmari comentariile acestui articol prin RSS 2.0. Acest articol a fost vizualizat de 93 ori.

Publica un raspuns