Avant Chelsea – Arsenal dimanche, la 25e journee sera ponctuee samedi par le derby de Liverpool (13h45), le choc des extremes entre MU et Portsmouth (16h00) et le duel des outsiders entre Tottenham et Aston Villa (18h30).
LIVERPOOL – EVERTON : Un derby brulant
Le mois de fevrier va etre un moment de verite pour Liverpool, qui vient de traverser une zone de turbulence. Les resultats mediocres conjugues a un possible depart de Benitez, demande par la Juve, ont seme le trouble au sein d’une equipe qui a perdu sa place dans le prestigieux Big Four. La blessure de Fernando Torres n’explique pas tout et les supporters sont au bord de la crise de nerf. Decevants face a Stoke City (1-1) et Wolverhampton (0-0), les Reds ont rassures devant Tottenham (2-0) et Bolton (2-0). Le court deplacement a Goodison Park est une occasion de poursuivre l’oeuvre avant un mois de fevrier terrible. Arsenal, Unirea Urziceni en Ligue Europa et Manchester City sont au programme… Ce 213e derby s’annonce brulant puisque, outre la legendaire mais saine rivalite, Everton marche fort depuis deux mois. Le deuxieme club de la ville n’a plus perdu depuis le fameux derby du match aller remporte par les Reds a Goodison Park (2-0). L’humiliation supreme pour les Toffees, qui ont une belle revanche a prendre a Anfield.
MAN. UTD – PORTSMOUTH : Rooney devrait se regaler
Il y a un mois, on disait Manchester United atteint, du fait de resultats en baisse (elimination en Cup par Leeds) et d’un jeu moins percutant, par la vente de Cristiano Ronaldo, le joyau de Sir Alex. Une pluie de critiques s’est abattue sur le deuxieme de Premier League, qui ne meritait sans doute pas autant de diatribes. Manchester reste Manchester, c’est-a-dire une veritable machine de guerre avec depuis des mois un Wayne Rooney au sommet de son art. Samedi, l’attaquant des Red Devils devrait se regaler dans la defense de Portsmouth, la lanterne rouge du Championnat. Quant on sait avec quelle facilite il s’est balade dans celle d’Arsenal dimanche dernier, le pire est a craindre du cote de Pompey, dont le gardien n’est autre que David „Calamity” James…
TOTTENHAM – ASTON VILLA : Des attaques irresistibles
A la lutte avec Liverpool pour la tres desiree quatrieme place, Tottenham n’a qu’un point d’avance sur les Reds avant de recevoir Aston Villa, l’autre outsider du Championnat. L’equipe de Harry Redknapp ne doit pas se manquer a White Hart Lane pour conforter son rang alors que trois deplacements (deux en Championnat et un en Cup) l’attendent dans la foulee. L’entraineur des Spurs, soulage par le depart de Robbie Keane au Celtic, pourra aligner sans scrupule son duo d’attaquants Crouch-Defoe. Ce dernier, auteur de 15 buts en Championnat, a signe un joli triple mercredi en Cup face a Leeds (1-3). Et le retour de Kaboul en defense centrale devrait stabiliser une defense londonienne qui se cherche toujours. Mais attention, les Villans sont euphoriques depuis leur double revers lors du Boxing Day face a Arsenal (0-3) et Liverpool (0-1). Depuis, le club de Birmingham a enchaine cinq victoires en sept matches toutes competitions confondues, avec 15 buts inscrits. – D. Mi.

Read the article on L’Equipe

Moment de verite a Anfield

Avant Chelsea – Arsenal dimanche, la 25e journee sera ponctuee samedi par le derby de Liverpool (13h45), le choc des extremes entre MU et Portsmouth (16h00) et le duel des outsiders entre Tottenham et Aston Villa (18h30).
LIVERPOOL – EVERTON : Un derby brulant
Le mois de fevrier va etre un moment de verite pour Liverpool, qui vient de traverser une zone de turbulence. Les resultats mediocres conjugues a un possible depart de Benitez, demande par la Juve, ont seme le trouble au sein d’une equipe qui a perdu sa place dans le prestigieux Big Four. La blessure de Fernando Torres n’explique pas tout et les supporters sont au bord de la crise de nerf. Decevants face a Stoke City (1-1) et Wolverhampton (0-0), les Reds ont rassures devant Tottenham (2-0) et Bolton (2-0). Le court deplacement a Goodison Park est une occasion de poursuivre l’oeuvre avant un mois de fevrier terrible. Arsenal, Unirea Urziceni en Ligue Europa et Manchester City sont au programme… Ce 213e derby s’annonce brulant puisque, outre la legendaire mais saine rivalite, Everton marche fort depuis deux mois. Le deuxieme club de la ville n’a plus perdu depuis le fameux derby du match aller remporte par les Reds a Goodison Park (2-0). L’humiliation supreme pour les Toffees, qui ont une belle revanche a prendre a Anfield.
MAN. UTD – PORTSMOUTH : Rooney devrait se regaler
Il y a un mois, on disait Manchester United atteint, du fait de resultats en baisse (elimination en Cup par Leeds) et d’un jeu moins percutant, par la vente de Cristiano Ronaldo, le joyau de Sir Alex. Une pluie de critiques s’est abattue sur le deuxieme de Premier League, qui ne meritait sans doute pas autant de diatribes. Manchester reste Manchester, c’est-a-dire une veritable machine de guerre avec depuis des mois un Wayne Rooney au sommet de son art. Samedi, l’attaquant des Red Devils devrait se regaler dans la defense de Portsmouth, la lanterne rouge du Championnat. Quant on sait avec quelle facilite il s’est balade dans celle d’Arsenal dimanche dernier, le pire est a craindre du cote de Pompey, dont le gardien n’est autre que David „Calamity” James…
TOTTENHAM – ASTON VILLA : Des attaques irresistibles
A la lutte avec Liverpool pour la tres desiree quatrieme place, Tottenham n’a qu’un point d’avance sur les Reds avant de recevoir Aston Villa, l’autre outsider du Championnat. L’equipe de Harry Redknapp ne doit pas se manquer a White Hart Lane pour conforter son rang alors que trois deplacements (deux en Championnat et un en Cup) l’attendent dans la foulee. L’entraineur des Spurs, soulage par le depart de Robbie Keane au Celtic, pourra aligner sans scrupule son duo d’attaquants Crouch-Defoe. Ce dernier, auteur de 15 buts en Championnat, a signe un joli triple mercredi en Cup face a Leeds (1-3). Et le retour de Kaboul en defense centrale devrait stabiliser une defense londonienne qui se cherche toujours. Mais attention, les Villans sont euphoriques depuis leur double revers lors du Boxing Day face a Arsenal (0-3) et Liverpool (0-1). Depuis, le club de Birmingham a enchaine cinq victoires en sept matches toutes competitions confondues, avec 15 buts inscrits. – D. Mi.

Read the article on L’Equipe

Postat de pe data de 31 ian., 2010 in categoria România în lume. Poti urmari comentariile acestui articol prin RSS 2.0. Acest articol a fost vizualizat de 87 ori.

Publica un raspuns