„Les espions de l’OTAN partiront desormais en mission apres
avoir ete instruits a Oradea, dans l’Ouest roumain”, ecrit le quotidien
bucarestois Romania Libera. Le Centre d’excellence en espionnage et contre-espionnage a ete inaugure le 16 mars par le president de la Roumanie, Traian
Basescu. Des centaines de militaires, venus en particulier de Hongrie, de Slovenie,
de Grece et de Turquie, beneficieront de ses services, poursuit le journal. La
raison de la creation de cette ecole, a la frontiere hongroise, reside dans „les bons resultats
obtenus par les Roumains dans les forces speciales en Irak, au Kosovo et en Afghanistan.
Les officiers roumains ont eu de meilleurs resultats que leurs homologues
occidentaux, car ils ne sont pas percus comme des envahisseurs.” Pour le journal, cela est notamment du au fait que „les
Roumains ne sont pas consideres comme des croises, mais comme des gens qui viennent
d’un pays ou le respect envers l’islam existe vraiment”.

Read the article on Courrier International

ROUMANIE • L’OTAN ouvre un centre de formation d’espions dans les Carpates

„Les espions de l’OTAN partiront desormais en mission apres
avoir ete instruits a Oradea, dans l’Ouest roumain”, ecrit le quotidien
bucarestois Romania Libera. Le Centre d’excellence en espionnage et contre-espionnage a ete inaugure le 16 mars par le president de la Roumanie, Traian
Basescu. Des centaines de militaires, venus en particulier de Hongrie, de Slovenie,
de Grece et de Turquie, beneficieront de ses services, poursuit le journal. La
raison de la creation de cette ecole, a la frontiere hongroise, reside dans „les bons resultats
obtenus par les Roumains dans les forces speciales en Irak, au Kosovo et en Afghanistan.
Les officiers roumains ont eu de meilleurs resultats que leurs homologues
occidentaux, car ils ne sont pas percus comme des envahisseurs.” Pour le journal, cela est notamment du au fait que „les
Roumains ne sont pas consideres comme des croises, mais comme des gens qui viennent
d’un pays ou le respect envers l’islam existe vraiment”.

Read the article on Courrier International

Postat de pe data de 28 feb., 2010 in categoria România în lume. Poti urmari comentariile acestui articol prin RSS 2.0. Acest articol a fost vizualizat de 103 ori.

Publica un raspuns