Apres les belles paroles sur la bonne ambiance lors du stage de Tignes, l’equipe de France doit maintenant passer aux actes et insuffler de la vie dans son nouveau systeme en 4-3-3 face au Costa Rica en amical a Lens mercredi pour faire taire les critiques avant le Mondial-2010.

La phrase «le groupe vit bien» est revenue dans toutes les bouches pendant le stage a Tignes (18-25 mai). Et les sourires affiches aux entrainements ont convaincu Raymond Domenech qu’il n’avait pas besoin d’appeler un remplacant pour Lassana Diarra et qu’il pouvait donc partir au Mondial avec les 23 joueurs presents dans la station savoyarde.

Le depart de +Lass+, victime d’une anemie falciforme, maladie du sang declenchee en haute altitude, aurait meme «soude» encore un peu plus les Bleus, selon les dires des joueurs et du selectionneur.

C’est donc, si tout cela est avere, un serieux changement par rapport a 2008, quand les dissensions internes entre jeunes loups et vieux renards avaient fissure les murs de la «Maison Bleue».

Un autre changement est lui plus visible et plus marquant: Domenech, longtemps critique pour sa fixation sur un 4-2-3-1 manquant d’audace, a fait souffler un vent de revolution en mettant en place a Tignes un 4-3-3 qui fait saliver.

Si le nouveau schema des Bleus est etabli, sa composition reste floue face au Costa Rica. Au jeu des pronostics, cela pourrait donner: Lloris – Sagna, Gallas, Abidal, Evra – Gourcuff, Toulalan, Malouda – Gignac (ou Govou), Henry (ou Anelka), Ribery.

Soit un seul recuperateur place en sentinelle devant la defense (Toulalan) et cinq joueurs a vocation offensive. Le flanc gauche pourrait etre richement dote avec Malouda, qui sort d’une saison exceptionnelle, et Ribery, qui avait depuis longtemps reclame cette place, agacant d’ailleurs parfois le selectionneur.

Mais Domenech pourrait acceder a la demande du joueur du Bayern Munich car Henry ne peut plus jouer ailier gauche, affaibli par son temps de jeu reduit a la portion congrue au Barca. Si +Titi+ est place en pointe, il doit pouvoir utiliser au mieux son flair et moins courir sur le terrain.

Mais quel est veritablement l’etat de forme du capitaine des Bleus aux 118 selections pour 51 buts? Son dernier passage chez les Bleus avait ete catastrophique lors de l’amical contre l’Espagne le 3 mars (defaite 2-0). Mardi, lors de trois oppositions, Henry fut absent deux fois des titulaires possibles.

A la question, +Henry sera-t-il capitaine a Lens?+, Domenech a dit mardi: «On verra. Il n’y a pas de titulaire indiscutable.»

Henry n’est pas le seul a poser question. La saison de William Gallas s’etait terminee sur une rechute a son mollet gauche le 31 mars.

Mardi, Domenech, meme apres l’avoir inclus dans ses 23 lundi soir, declarait a son sujet: «Son mollet est une interrogation. Jusqu’au 1er juin (depot des listes de joueurs a la Fifa), rien n’est definitif. Il va jouer une partie du match mercredi. J’etais carrement pessimiste il y a une semaine. Je ne suis pas beat d’optimisme maintenant mais les sequences de jeu ont montre qu’il etait bien.»

De facon generale, le 4-3-3, doit apporter preuves et garanties.

L’adversaire de mercredi a Lens est certes nettement moins redoutable que l’Espagne – le Costa Rica est 42e au classement Fifa (la France 10e) – mais les Bleus jouent gros. La serenite de leur preparation necessite une bonne prestation, pour tenter de faire oublier leur parcours catastrophique en qualifications du Mondial.

France: Lloris – Sagna, Gallas, Abidal, Evra – Gourcuff, Toulalan, Malouda – Gignac (ou Govou), Henry (cap./ou Anelka), Ribery.

Costa Rica: Navas – Segares, Sequeira, Myrie, Diaz – Azofeifa, Barrantes, Paniagua, Bolanos – Ruiz (cap.), Martinez.

18/11/2009, Paris France et Eire 1-1 a.p. (barrages Mondial-2010)

14/10/2009, Paris France bat Autriche 3-1 (qualif. Mondial-2010)

10/10/2009, Guingamp France bat Feroe 5-0 (qualif. Mondial-2010)

09/09/2009, Belgrade France et Serbie 1-1 (qualif. Mondial-2010)

05/09/2009, Paris France et Roumanie 1-1 (qualif. Mondial-2010)

12/08/2009, Torshavn France bat Iles Feroe 1-0 (qualif. Mondial-2010)

18/11/2009, Montevideo Costa Rica et Uruguay 1-1 (qualif. Mondial-2010)

14/11/2009, San Jose Uruguay bat Costa Rica 1-0 (qualif. Mondial-2010)

14/10/2009, Washington Costa Rica et USA 2-2 (qualif. Mondial-2010)

10/10/2009, San Jose Costa Rica bat Trinite et Tobago 4-0 (qualif. Mondial-2010)

09/09/2009, San Salvador Salvador bat Costa Rica 1-0 (qualif. Mondial-2010)

05/09/2009, San Jose Mexique bat Costa Rica 3-0 (qualif. Mondial-2010)

12/08/2009, San Pedro Sula Honduras bat Costa Rica 4-0 (qualif. Mondial-2010)

Read the article on L’Alsace

Preparation – France-Costa Rica : Passer aux actes

Apres les belles paroles sur la bonne ambiance lors du stage de Tignes, l’equipe de France doit maintenant passer aux actes et insuffler de la vie dans son nouveau systeme en 4-3-3 face au Costa Rica en amical a Lens mercredi pour faire taire les critiques avant le Mondial-2010.

La phrase «le groupe vit bien» est revenue dans toutes les bouches pendant le stage a Tignes (18-25 mai). Et les sourires affiches aux entrainements ont convaincu Raymond Domenech qu’il n’avait pas besoin d’appeler un remplacant pour Lassana Diarra et qu’il pouvait donc partir au Mondial avec les 23 joueurs presents dans la station savoyarde.

Le depart de +Lass+, victime d’une anemie falciforme, maladie du sang declenchee en haute altitude, aurait meme «soude» encore un peu plus les Bleus, selon les dires des joueurs et du selectionneur.

C’est donc, si tout cela est avere, un serieux changement par rapport a 2008, quand les dissensions internes entre jeunes loups et vieux renards avaient fissure les murs de la «Maison Bleue».

Un autre changement est lui plus visible et plus marquant: Domenech, longtemps critique pour sa fixation sur un 4-2-3-1 manquant d’audace, a fait souffler un vent de revolution en mettant en place a Tignes un 4-3-3 qui fait saliver.

Si le nouveau schema des Bleus est etabli, sa composition reste floue face au Costa Rica. Au jeu des pronostics, cela pourrait donner: Lloris – Sagna, Gallas, Abidal, Evra – Gourcuff, Toulalan, Malouda – Gignac (ou Govou), Henry (ou Anelka), Ribery.

Soit un seul recuperateur place en sentinelle devant la defense (Toulalan) et cinq joueurs a vocation offensive. Le flanc gauche pourrait etre richement dote avec Malouda, qui sort d’une saison exceptionnelle, et Ribery, qui avait depuis longtemps reclame cette place, agacant d’ailleurs parfois le selectionneur.

Mais Domenech pourrait acceder a la demande du joueur du Bayern Munich car Henry ne peut plus jouer ailier gauche, affaibli par son temps de jeu reduit a la portion congrue au Barca. Si +Titi+ est place en pointe, il doit pouvoir utiliser au mieux son flair et moins courir sur le terrain.

Mais quel est veritablement l’etat de forme du capitaine des Bleus aux 118 selections pour 51 buts? Son dernier passage chez les Bleus avait ete catastrophique lors de l’amical contre l’Espagne le 3 mars (defaite 2-0). Mardi, lors de trois oppositions, Henry fut absent deux fois des titulaires possibles.

A la question, +Henry sera-t-il capitaine a Lens?+, Domenech a dit mardi: «On verra. Il n’y a pas de titulaire indiscutable.»

Henry n’est pas le seul a poser question. La saison de William Gallas s’etait terminee sur une rechute a son mollet gauche le 31 mars.

Mardi, Domenech, meme apres l’avoir inclus dans ses 23 lundi soir, declarait a son sujet: «Son mollet est une interrogation. Jusqu’au 1er juin (depot des listes de joueurs a la Fifa), rien n’est definitif. Il va jouer une partie du match mercredi. J’etais carrement pessimiste il y a une semaine. Je ne suis pas beat d’optimisme maintenant mais les sequences de jeu ont montre qu’il etait bien.»

De facon generale, le 4-3-3, doit apporter preuves et garanties.

L’adversaire de mercredi a Lens est certes nettement moins redoutable que l’Espagne – le Costa Rica est 42e au classement Fifa (la France 10e) – mais les Bleus jouent gros. La serenite de leur preparation necessite une bonne prestation, pour tenter de faire oublier leur parcours catastrophique en qualifications du Mondial.

France: Lloris – Sagna, Gallas, Abidal, Evra – Gourcuff, Toulalan, Malouda – Gignac (ou Govou), Henry (cap./ou Anelka), Ribery.

Costa Rica: Navas – Segares, Sequeira, Myrie, Diaz – Azofeifa, Barrantes, Paniagua, Bolanos – Ruiz (cap.), Martinez.

18/11/2009, Paris France et Eire 1-1 a.p. (barrages Mondial-2010)

14/10/2009, Paris France bat Autriche 3-1 (qualif. Mondial-2010)

10/10/2009, Guingamp France bat Feroe 5-0 (qualif. Mondial-2010)

09/09/2009, Belgrade France et Serbie 1-1 (qualif. Mondial-2010)

05/09/2009, Paris France et Roumanie 1-1 (qualif. Mondial-2010)

12/08/2009, Torshavn France bat Iles Feroe 1-0 (qualif. Mondial-2010)

18/11/2009, Montevideo Costa Rica et Uruguay 1-1 (qualif. Mondial-2010)

14/11/2009, San Jose Uruguay bat Costa Rica 1-0 (qualif. Mondial-2010)

14/10/2009, Washington Costa Rica et USA 2-2 (qualif. Mondial-2010)

10/10/2009, San Jose Costa Rica bat Trinite et Tobago 4-0 (qualif. Mondial-2010)

09/09/2009, San Salvador Salvador bat Costa Rica 1-0 (qualif. Mondial-2010)

05/09/2009, San Jose Mexique bat Costa Rica 3-0 (qualif. Mondial-2010)

12/08/2009, San Pedro Sula Honduras bat Costa Rica 4-0 (qualif. Mondial-2010)

Read the article on L’Alsace

Postat de pe data de 26 mai, 2010 in categoria România în lume. Poti urmari comentariile acestui articol prin RSS 2.0. Acest articol a fost vizualizat de 137 ori.

Publica un raspuns