Il nait a Slatina il y a juste un siecle et meurt a Paris voila quinze ans. Un pere roumain plutot sale type, une mere francaise qui rame seule entre deux pays, un Eugene besognant pour manger avant de devenir en 1950 l’auteur d’une petite bombe (elle pete encore) : La Cantatrice chauve. C’est la premiere salve d’un “theatre de l’absurde” qui, de Chaises en Rhinoceros, conduira Ionesco a cette soiree des Molieres du 7 mai 1989 ou le public ovationne un vieillard au balcon du Chatelet, bleme, renoncant a se lever, prechant “l’emerveillement” d’une voix d’outre-tombe… La mort, hantise d’une oeuvre qui cherche a l’exorciser dans la derision. Une piece d’Ionesco, et surtout Le Roi se meurt, c’est comme la vie : une “tragedie bouffonne”. Berenger Ier doit mourir tout a l’heure, a la fin de la piece. C’est un roi parano, l’archetype du despote, mais c’est chacun de nous pitoyable, et c’est l’Homme eternel, incapable de se resoudre a ne plus etre.
Lire la suite

Read the article on LePost

Sans moi

Il nait a Slatina il y a juste un siecle et meurt a Paris voila quinze ans. Un pere roumain plutot sale type, une mere francaise qui rame seule entre deux pays, un Eugene besognant pour manger avant de devenir en 1950 l’auteur d’une petite bombe (elle pete encore) : La Cantatrice chauve. C’est la premiere salve d’un “theatre de l’absurde” qui, de Chaises en Rhinoceros, conduira Ionesco a cette soiree des Molieres du 7 mai 1989 ou le public ovationne un vieillard au balcon du Chatelet, bleme, renoncant a se lever, prechant “l’emerveillement” d’une voix d’outre-tombe… La mort, hantise d’une oeuvre qui cherche a l’exorciser dans la derision. Une piece d’Ionesco, et surtout Le Roi se meurt, c’est comme la vie : une “tragedie bouffonne”. Berenger Ier doit mourir tout a l’heure, a la fin de la piece. C’est un roi parano, l’archetype du despote, mais c’est chacun de nous pitoyable, et c’est l’Homme eternel, incapable de se resoudre a ne plus etre.
Lire la suite

Read the article on LePost

Postat de pe data de 31 dec., 2009 in categoria România în lume. Poti urmari comentariile acestui articol prin RSS 2.0. Acest articol a fost vizualizat de 69 ori.

Publica un raspuns