Zoom sur trois micro-quartiers qui fourmillent de nouvelles adresses arty, a l’occasion des salons „Paris, capitale de la creation”.
LES ABBESSES
Le repaire bobo-chic
Un ancien atelier de serrurerie transforme en multimarques, ouvert en octobre dernier. Nathalie Bui, la soeur de la styliste, propose une selection pointue de createurs: des chemises a carreaux Superdry, des perfectos en agneau d’April First, des robes en soie No Collection et des escarpins pailletes de Lise Lindvig (110€). De quoi se composer une garde-robe au plus pres des tendances de la saison.
Make My D – 7, rue de la Vieuville, Paris XVIII,01-44-92-82-98.
DR
Recup’ funky
Petite nouvelle dans la rue, cette adresse rassemble un choix de mobilier de recup’ ressuscite avec peps. On craque pour les tabourets tapisses de toile ciree a grosses fleurs, les meubles de cuisine en Formica repeints en couleurs flashy et les tables recouvertes de vieux magazines vernis.
Z.O.U. (Zone d’objets uniques) – 7, rue Houdon, Paris XVIII, 09-51-90-21-82.
QG arty
Pilier creatif du quartier, la galerie Chappe, ouverte il y a cinq ans, reste un incontournable pour les amoureux d’art contemporain et de photo. On y deniche des perles, comme les poupees du dernier film d’animation de Wes Anderson, ou des portraits de la nouvelle icone pop au look improbable, Devendra Banhart…
Galerie Chappe – 4, rue Andre-Barsacq, Paris XVIII,06-70-71-46-30.
DR
Lune.
La touche hype
Ex-assistante de la styliste italienne Popy Moreni, Celine est couturiere dans l’ame. Sa specialite? Le „pret-a-cravater”! Dans son atelier-boutique, la jeune Suissesse transforme l’accessoire masculin en ceintures (62€) ou en broches (de 18 a 48€). L’endroit ideal aussi pour denicher des pieces uniques, des chapeaux customises et quelques bijoux chines a prix doux. Cerise sur le gateau, la creatrice peut aussi transformer une piece de votre dressing au gre de vos envies.
Lune – 29, rue Durantin, Paris XVIII, 01-42-54-62-69.
Planete enfants
Parce qu’elle revait d’une mode qui plaise aux juniors sans etre trop „enfantine”, Valerie a eu l’idee de creer une ligne de vetements (3 mois a 14 ans) un brin decalee. Loin de l’imagerie traditionnelle, les tee-shirts des garcons exhibent des dragons ou des fusees pailletes, les boleros en fourrure se parent d’etoiles brillantes.
L’Acrobate – 19, rue Houdon, Paris XVIII,06-18-36-85-17.
DR
L’acrobate.
Bistronomique
Sebastien Guenard etait chef au Lyonnais, d’Alain Ducasse. Matthieu Buffet, sommelier a la meme adresse, apres avoir fait ses classes a la Tour d’argent. Les deux hommes ont monte ce joli lieu qui aligne banquettes de moleskine rouge et carrelage bistrotier. On y mange des produits de saison -cremeux de fenouil, gibier et legumes bio- et des desserts qui sentent l’enfance, comme le riz au lait. Au menu du brunch du dimanche (26€): tortilla poivrons, rillettes de rascasse au citron, creme pralinee – et l’on peut meme acheter son vin dans la Cave du Miroir, sur le trottoir d’en face.
Le Miroir94, rue des Martyrs, Paris XVIII, 01-46-06-50-73. Menu: 32€.
BEAUMARCHAIS
Une galerie bien inspiree
Collectionneur insatiable d’art et de design, Serge Bensimon, le pere des petites tennis en toile ultrapopulaires, vient d’ouvrir sa premiere galerie. Ce lieu sensible, mi-boutique, mi-galerie, presente essentiellement les creations de jeunes talents europeens. Sa premiere exposition, „Natural Extract”, met en scene la diversite du bois et de ses essences, a travers des pieces de mobilier ou les photos de Thomas Mangold.
Gallery Bensimon – 111, rue de Turenne, Paris III,01-42-74-50-77.
DR
Gallery Bensimon.
Ethnique chic
Des piles de coussins en velours de soie brode, des couvre-lits en taffetas incruste de fils de metal, des dizaines de rideaux en lin teint dans des coloris chatoyants… Dans sa derniere boutique aux allures d’atelier, Beatrice Laval presente sur de grandes etageres ses dernieres creations, indiennes pour la plupart, sans deroger a l’esprit maison: le melange des matieres et des imprimes, des finitions parfaites et un sens du detail affirme.
Le Monde sauvage109, bd Beaumarchais, Paris III, 01-42-72-01-40.
DR
Le Monde Sauvage.
DR
Cococook.
Neo-traiteur
Un take away chicissime qui ne propose que du frais, du beau et du bio: ni surgeles ni conserves, mais une carte allechante de soupes du jour (lentilles-lait de coco a partir de 4€), de pates au brocolis et amandes a partir de 4,50€) ou de salades inattendues (quinoa, agrumes et grenades).
Cococook – 30, rue Charlot, Paris III, 01-42-74-80-00.
Enivrante Bretagne
C’est en hommage a ses souvenirs d’enfance et a la plage de la presqu’ile de Crozon, ou il a grandi, qu’Antoine Vuillermet a cree cette parfumerie. Un lieu singulier, qui presente une collection de fragrances evoquant les gouters d’enfance ou le retour de plage.
Lostmarc’h- 111, rue Vieille du Temple, Paris III,01-49-96-57-10.
DR
Lost.
Page : 1 sur 2 »

Read the article on L’Express

Nos 3 quartiers design a Paris

Zoom sur trois micro-quartiers qui fourmillent de nouvelles adresses arty, a l’occasion des salons „Paris, capitale de la creation”.
LES ABBESSES
Le repaire bobo-chic
Un ancien atelier de serrurerie transforme en multimarques, ouvert en octobre dernier. Nathalie Bui, la soeur de la styliste, propose une selection pointue de createurs: des chemises a carreaux Superdry, des perfectos en agneau d’April First, des robes en soie No Collection et des escarpins pailletes de Lise Lindvig (110€). De quoi se composer une garde-robe au plus pres des tendances de la saison.
Make My D – 7, rue de la Vieuville, Paris XVIII,01-44-92-82-98.
DR
Recup’ funky
Petite nouvelle dans la rue, cette adresse rassemble un choix de mobilier de recup’ ressuscite avec peps. On craque pour les tabourets tapisses de toile ciree a grosses fleurs, les meubles de cuisine en Formica repeints en couleurs flashy et les tables recouvertes de vieux magazines vernis.
Z.O.U. (Zone d’objets uniques) – 7, rue Houdon, Paris XVIII, 09-51-90-21-82.
QG arty
Pilier creatif du quartier, la galerie Chappe, ouverte il y a cinq ans, reste un incontournable pour les amoureux d’art contemporain et de photo. On y deniche des perles, comme les poupees du dernier film d’animation de Wes Anderson, ou des portraits de la nouvelle icone pop au look improbable, Devendra Banhart…
Galerie Chappe – 4, rue Andre-Barsacq, Paris XVIII,06-70-71-46-30.
DR
Lune.
La touche hype
Ex-assistante de la styliste italienne Popy Moreni, Celine est couturiere dans l’ame. Sa specialite? Le „pret-a-cravater”! Dans son atelier-boutique, la jeune Suissesse transforme l’accessoire masculin en ceintures (62€) ou en broches (de 18 a 48€). L’endroit ideal aussi pour denicher des pieces uniques, des chapeaux customises et quelques bijoux chines a prix doux. Cerise sur le gateau, la creatrice peut aussi transformer une piece de votre dressing au gre de vos envies.
Lune – 29, rue Durantin, Paris XVIII, 01-42-54-62-69.
Planete enfants
Parce qu’elle revait d’une mode qui plaise aux juniors sans etre trop „enfantine”, Valerie a eu l’idee de creer une ligne de vetements (3 mois a 14 ans) un brin decalee. Loin de l’imagerie traditionnelle, les tee-shirts des garcons exhibent des dragons ou des fusees pailletes, les boleros en fourrure se parent d’etoiles brillantes.
L’Acrobate – 19, rue Houdon, Paris XVIII,06-18-36-85-17.
DR
L’acrobate.
Bistronomique
Sebastien Guenard etait chef au Lyonnais, d’Alain Ducasse. Matthieu Buffet, sommelier a la meme adresse, apres avoir fait ses classes a la Tour d’argent. Les deux hommes ont monte ce joli lieu qui aligne banquettes de moleskine rouge et carrelage bistrotier. On y mange des produits de saison -cremeux de fenouil, gibier et legumes bio- et des desserts qui sentent l’enfance, comme le riz au lait. Au menu du brunch du dimanche (26€): tortilla poivrons, rillettes de rascasse au citron, creme pralinee – et l’on peut meme acheter son vin dans la Cave du Miroir, sur le trottoir d’en face.
Le Miroir94, rue des Martyrs, Paris XVIII, 01-46-06-50-73. Menu: 32€.
BEAUMARCHAIS
Une galerie bien inspiree
Collectionneur insatiable d’art et de design, Serge Bensimon, le pere des petites tennis en toile ultrapopulaires, vient d’ouvrir sa premiere galerie. Ce lieu sensible, mi-boutique, mi-galerie, presente essentiellement les creations de jeunes talents europeens. Sa premiere exposition, „Natural Extract”, met en scene la diversite du bois et de ses essences, a travers des pieces de mobilier ou les photos de Thomas Mangold.
Gallery Bensimon – 111, rue de Turenne, Paris III,01-42-74-50-77.
DR
Gallery Bensimon.
Ethnique chic
Des piles de coussins en velours de soie brode, des couvre-lits en taffetas incruste de fils de metal, des dizaines de rideaux en lin teint dans des coloris chatoyants… Dans sa derniere boutique aux allures d’atelier, Beatrice Laval presente sur de grandes etageres ses dernieres creations, indiennes pour la plupart, sans deroger a l’esprit maison: le melange des matieres et des imprimes, des finitions parfaites et un sens du detail affirme.
Le Monde sauvage109, bd Beaumarchais, Paris III, 01-42-72-01-40.
DR
Le Monde Sauvage.
DR
Cococook.
Neo-traiteur
Un take away chicissime qui ne propose que du frais, du beau et du bio: ni surgeles ni conserves, mais une carte allechante de soupes du jour (lentilles-lait de coco a partir de 4€), de pates au brocolis et amandes a partir de 4,50€) ou de salades inattendues (quinoa, agrumes et grenades).
Cococook – 30, rue Charlot, Paris III, 01-42-74-80-00.
Enivrante Bretagne
C’est en hommage a ses souvenirs d’enfance et a la plage de la presqu’ile de Crozon, ou il a grandi, qu’Antoine Vuillermet a cree cette parfumerie. Un lieu singulier, qui presente une collection de fragrances evoquant les gouters d’enfance ou le retour de plage.
Lostmarc’h- 111, rue Vieille du Temple, Paris III,01-49-96-57-10.
DR
Lost.
Page : 1 sur 2 »

Read the article on L’Express

Postat de pe data de 31 dec., 2009 in categoria România în lume. Poti urmari comentariile acestui articol prin RSS 2.0. Acest articol a fost vizualizat de 84 ori.

Publica un raspuns