Bien decidee a nettoyer sa maison de fond en comble pour Noel, une Roumaine a jete une paire de vieilles bottes ou son mari avait cache 40.000 euros, faisant le bonheur — de courte duree — d’une famille pauvre de la ville d’Alba Iulia (centre de la Roumanie).

Le couple proprietaire des „bottes tirelire” s’est apercu de la meprise lors de la fete du nouvel an, partant immediatement sur les traces des bottes, a raconte une porte-parole de la police locale.

Le mari avait cache les economies du couple dans les bottes car il se mefiait des banques apres avoir perdu de l’argent lors de la faillite d’un fonds d’investissement pyramidal.

Apres quelques jours de vaines recherches, le couple a appele les autorites roumaines a l’aide lundi. La police a recupere tres rapidement 30.000 des 40.000 euros. Les bottes avaient ete en effet trouvees par une femme qui gagne sa vie en faisant les poubelles.

Cette derniere, qui habite avec son mari et leurs dix enfants dans une baraque d’un quartier pauvre de la ville, avait profite de l’argent miraculeux pour acheter une maison valant environ 20.000 euros. La vente a ete annulee.

Les proprietaires des bottes ont recupere environ 30.000 des 40.000 euros. Le reste, 10.000 euros, avait deja ete depense par la famille pauvre.

La femme, qui avait trouve les bottes contenant ce cadeau de Noel inespere, est desormais sous le coup d’une enquete pour „appropriation de biens trouves” et risque trois mois a un an de prison ou une amende.

Read the article on Le Telegramme

Une femme jette 40.000 euros en faisant son menage de Noel

Bien decidee a nettoyer sa maison de fond en comble pour Noel, une Roumaine a jete une paire de vieilles bottes ou son mari avait cache 40.000 euros, faisant le bonheur — de courte duree — d’une famille pauvre de la ville d’Alba Iulia (centre de la Roumanie).

Le couple proprietaire des „bottes tirelire” s’est apercu de la meprise lors de la fete du nouvel an, partant immediatement sur les traces des bottes, a raconte une porte-parole de la police locale.

Le mari avait cache les economies du couple dans les bottes car il se mefiait des banques apres avoir perdu de l’argent lors de la faillite d’un fonds d’investissement pyramidal.

Apres quelques jours de vaines recherches, le couple a appele les autorites roumaines a l’aide lundi. La police a recupere tres rapidement 30.000 des 40.000 euros. Les bottes avaient ete en effet trouvees par une femme qui gagne sa vie en faisant les poubelles.

Cette derniere, qui habite avec son mari et leurs dix enfants dans une baraque d’un quartier pauvre de la ville, avait profite de l’argent miraculeux pour acheter une maison valant environ 20.000 euros. La vente a ete annulee.

Les proprietaires des bottes ont recupere environ 30.000 des 40.000 euros. Le reste, 10.000 euros, avait deja ete depense par la famille pauvre.

La femme, qui avait trouve les bottes contenant ce cadeau de Noel inespere, est desormais sous le coup d’une enquete pour „appropriation de biens trouves” et risque trois mois a un an de prison ou une amende.

Read the article on Le Telegramme

Postat de pe data de 31 dec., 2009 in categoria România în lume. Poti urmari comentariile acestui articol prin RSS 2.0. Acest articol a fost vizualizat de 64 ori.

Publica un raspuns