Marseille s’est aisement qualifie pour les 8e de finale de l’Europa League jeudi devant Copenhague (3-1), dans une rencontre a petit rythme qui preserve les organismes avant le choc dimanche a Paris contre le Paris SG.
L’OM affrontera au tour prochain le Benfica Lisbonne, dans un match qui devrait reveiller de douloureux souvenirs aux supporteurs marseillais: en 1990, le club portugais s’etait qualifie pour la finale de la coupe d’Europe des clubs champions en eliminant en demi-finale l’OM sur une main de son attaquant angolais Vata…
En attendant ces retrouvailles, l’OM a enchaine sa 4e victoire consecutive en 12 jours, dont celle a l’aller dans le froid de Copenhague (1-3), ou le club francais avait fait le break. Une serie de bonne augure avant le „clasico” dimanche a Paris, face a une opposition a priori nettement plus fournie que celle proposee par le FC Copenhague, qui n’aura eu qu’une veritable occasion, transformee par le Bresilien Ailton en contre en toute fin de match (3-1, 86).
De fait, l’OM n’a quasiment jamais ete mis en danger dans un match aux airs de dimanche, que le coach marseillais avait aborde dans le clair objectif de donner du temps de jeu a certains de ses hommes (Morientes, Kone, Abriel, Hilton et Kabore).
Si Kone, tres vif, a saisi l’opportunite pour inscrire deux buts apres la pause, d’abord au sprint sur une longue ouverture de Taiwo (2-0, 62), puis sur un ballon pique apres un centre de Mbow (3-0, 78), c’est Ben Arfa qui avait d’abord regale le public, sur l’ouverture du score d’une belle reprise de volee directe au bout d’un centre de Bonnart venu de la droite (1-0, 43).
tenu en selection pour le match France-Espagne le 3 mars, l’ancien Lyonnais confirme son debut d’annee flamboyant, malgre quelques gestes de trop. Le Velodrome l’a acclame lors de son remplacement par Valbuena.
Le public a egalement salue a juste titre Benoit Cheyrou, relaye par Mbow. Appele pour la premiere fois jeudi par Domenech, le milieu marseillais a eclaire le jeu en debut de match. Il a fini la partie sur le banc, plaisantant avec tous les titulaires, avant le combat dominical…
———————————————————————————————————————-
MARSEILLE – COPENHAGUE : 3-1
Stade velodorme
Arbitre: C. Cakir (TUR)
Buts. Marseille : Ben Arfa (43′), Kone (62′, 78′). FC Copenhague: Ailton (87′)
Marseille : Mandanda – Bonnart, S. Diawara (Heinze 65′), Hilton, Taiwo – Abriel, Be. Cheyrou (cap) (Mbow 65′), Kabore – Kone, Morientes, Ben Arfa (Valbuena 79′). Entraineur: Didier Deschamps.
FC Copenhague : Wiland – William Kvist, Jørgensen, Mikael Antonsson, Wendt – Vingaard, Norregaard (cap), Hutchinson – Gronkjaer (Ailton 61′) – Santin (T. Kristensen 71′), N’Doye (Ozdogan 80′).Entraineur: Staale Solbakken
———————————————————————————————————————-
Revivez le match en cliquant ici
———————————————————————————————————————-
Les autres resultats des matches de 19 h
AS Roma – Panathinaikos : 2-3 (2-3 match aller)
Galatasaray – Atletico Madrid : 1-2 (1-1 match aller)
PSV Eindhoven – Hambourg SV : 3-2 (0-1 match aller)
Anderlecht – Athletic Bilbao : 4-0 (1-1 match aller)
Chakhtior Donetsk – Fulham : 1-1 (1-2 match aller)
Unirea Urziceni – Liverpool FC : 1-3 (0-1 match aller)

Read the article on Ouest France

Europa Ligue. L’OM deroule et valide son billet pour les 8es

Marseille s’est aisement qualifie pour les 8e de finale de l’Europa League jeudi devant Copenhague (3-1), dans une rencontre a petit rythme qui preserve les organismes avant le choc dimanche a Paris contre le Paris SG.
L’OM affrontera au tour prochain le Benfica Lisbonne, dans un match qui devrait reveiller de douloureux souvenirs aux supporteurs marseillais: en 1990, le club portugais s’etait qualifie pour la finale de la coupe d’Europe des clubs champions en eliminant en demi-finale l’OM sur une main de son attaquant angolais Vata…
En attendant ces retrouvailles, l’OM a enchaine sa 4e victoire consecutive en 12 jours, dont celle a l’aller dans le froid de Copenhague (1-3), ou le club francais avait fait le break. Une serie de bonne augure avant le „clasico” dimanche a Paris, face a une opposition a priori nettement plus fournie que celle proposee par le FC Copenhague, qui n’aura eu qu’une veritable occasion, transformee par le Bresilien Ailton en contre en toute fin de match (3-1, 86).
De fait, l’OM n’a quasiment jamais ete mis en danger dans un match aux airs de dimanche, que le coach marseillais avait aborde dans le clair objectif de donner du temps de jeu a certains de ses hommes (Morientes, Kone, Abriel, Hilton et Kabore).
Si Kone, tres vif, a saisi l’opportunite pour inscrire deux buts apres la pause, d’abord au sprint sur une longue ouverture de Taiwo (2-0, 62), puis sur un ballon pique apres un centre de Mbow (3-0, 78), c’est Ben Arfa qui avait d’abord regale le public, sur l’ouverture du score d’une belle reprise de volee directe au bout d’un centre de Bonnart venu de la droite (1-0, 43).
tenu en selection pour le match France-Espagne le 3 mars, l’ancien Lyonnais confirme son debut d’annee flamboyant, malgre quelques gestes de trop. Le Velodrome l’a acclame lors de son remplacement par Valbuena.
Le public a egalement salue a juste titre Benoit Cheyrou, relaye par Mbow. Appele pour la premiere fois jeudi par Domenech, le milieu marseillais a eclaire le jeu en debut de match. Il a fini la partie sur le banc, plaisantant avec tous les titulaires, avant le combat dominical…
———————————————————————————————————————-
MARSEILLE – COPENHAGUE : 3-1
Stade velodorme
Arbitre: C. Cakir (TUR)
Buts. Marseille : Ben Arfa (43′), Kone (62′, 78′). FC Copenhague: Ailton (87′)
Marseille : Mandanda – Bonnart, S. Diawara (Heinze 65′), Hilton, Taiwo – Abriel, Be. Cheyrou (cap) (Mbow 65′), Kabore – Kone, Morientes, Ben Arfa (Valbuena 79′). Entraineur: Didier Deschamps.
FC Copenhague : Wiland – William Kvist, Jørgensen, Mikael Antonsson, Wendt – Vingaard, Norregaard (cap), Hutchinson – Gronkjaer (Ailton 61′) – Santin (T. Kristensen 71′), N’Doye (Ozdogan 80′).Entraineur: Staale Solbakken
———————————————————————————————————————-
Revivez le match en cliquant ici
———————————————————————————————————————-
Les autres resultats des matches de 19 h
AS Roma – Panathinaikos : 2-3 (2-3 match aller)
Galatasaray – Atletico Madrid : 1-2 (1-1 match aller)
PSV Eindhoven – Hambourg SV : 3-2 (0-1 match aller)
Anderlecht – Athletic Bilbao : 4-0 (1-1 match aller)
Chakhtior Donetsk – Fulham : 1-1 (1-2 match aller)
Unirea Urziceni – Liverpool FC : 1-3 (0-1 match aller)

Read the article on Ouest France

Postat de pe data de 31 ian., 2010 in categoria România în lume. Poti urmari comentariile acestui articol prin RSS 2.0. Acest articol a fost vizualizat de 120 ori.

Publica un raspuns