Apres son match nul decroche a Fenerbahce (1-1), Lille va retrouver les Reds de Liverpool en 8e de finale de l’Europa Ligue. Les Lillois se delectent deja de ce choc face aux Anglais avec le retour a jouer a Anfield. Mais ils n’oublient pas la Ligue 1 pour autant.

Apres son match nul decroche a Fenerbahce (1-1), Lille va retrouver les Reds de Liverpool en 8e de finale de l’Europa Ligue. Les Lillois se delectent deja de ce choc face aux Anglais avec le retour a jouer a Anfield. Mais ils n’oublient pas la Ligue 1 pour autant.

Leur reve va devenir realite. Depuis le tirage au sort du tableau de la Ligue Europa, les Lillois n’avaient que ca en tete : se debarrasser de Fenerbahce pour jouer Liverpool au prochain tour et decouvrir la folie d’Anfield. „Il y a quelque chose de grand si on passe”, avait avoue Rio Mavuba avant le match aller des 16e de finale. Les Dogues peuvent savourer : ils feront bien leur voyage dans le nord-ouest de l’Angleterre. Apres leur nul decroche a Fenerbahce (1-1) grace a un but d’Adil Rami, les Nordistes vont retrouver les Reds qui se sont debarrasses des Roumains d’Unirea Urziceni (aller : 1-0, retour : 1-3).

Alors, il y a certain vent d’euphorie chez les Dogues, tout heureux de pouvoir fouler la verte pelouse de ce stade seculaire dans les prochaines semaines. „La recompense, c’est desormais de jouer Liverpool. Ce n’est pas donne a tout le monde d’aller a Anfield. C’est fantastique pour notre groupe”,  explique Rio Mavuba sur le site du club. „Se mesurer aux Reds, ce sera bien sur formidable pour notre jeune equipe”, se rejouit de son cote Mickael Landreau. Et Rudi Garcia de confirmer : „La coupe d’Europe c’est fait pour ca : jouer des grands matchs. On ira donc a Anfield et on aura le plaisir de les recevoir. C’est encore une belle histoire a ecrire et franchement, on a hate d’y etre”.

Pour atteindre les quarts de finale, Lille, qui a joue huit fois face a des clubs anglais (2 victoires, 3 nuls et 3 defaites), a en effet un beau defi a relever. Sortir Liverpool avec le match retour a jouer a Anfield n’est pas donne a tout le monde. Mais les proteges de Rudi Garcia ont deja montre qu’ils avaient les epaules assez larges pour supporter la pression. On leur avait ainsi promis l’enfer dans le bouillant stade Sukru Saracoglu. Malgre les absences de Cabaye et Balmont (suspendus) et celles de Gervinho, De Melo et Debuchy (blesses), ils ont repondu presents pour decrocher leur billet. Il faudra remettre le couvert face aux Reds. „Dans le foot, on ne sait jamais ce qui peut se passer et on espere embeter les Reds sur les deux matchs”, espere Mavuba.

Si Liverpool est dans toutes les tetes (aller : 11 mars, retour : 18 mars), il ne faudra toutefois pas oublier la Ligue 1 non plus. Les Lillois, qui pointent a la troisieme place du championnat a quatre points de Bordeaux, ont toujours une belle carte a jouer sur la scene hexagonale. Et il serait dommage de gacher ce beau parcours. Mais quand on entend Adil Rami, il n’y a visiblement pas de risque de voir les Lillois se disperser: „La cerise sur le gateau, ce serait maintenant de l’emporter face a Auxerre”, glisse le defenseur du LOSC, qui a pourtant deja connu un beau jeudi avec sa convocation pour France-Espagne et son but face a Fenerbahce. Il faut bien se le dire : ces Dogues ont faim.

Read the article on TF1

Lille, rouge de plaisir

Apres son match nul decroche a Fenerbahce (1-1), Lille va retrouver les Reds de Liverpool en 8e de finale de l’Europa Ligue. Les Lillois se delectent deja de ce choc face aux Anglais avec le retour a jouer a Anfield. Mais ils n’oublient pas la Ligue 1 pour autant.

Apres son match nul decroche a Fenerbahce (1-1), Lille va retrouver les Reds de Liverpool en 8e de finale de l’Europa Ligue. Les Lillois se delectent deja de ce choc face aux Anglais avec le retour a jouer a Anfield. Mais ils n’oublient pas la Ligue 1 pour autant.

Leur reve va devenir realite. Depuis le tirage au sort du tableau de la Ligue Europa, les Lillois n’avaient que ca en tete : se debarrasser de Fenerbahce pour jouer Liverpool au prochain tour et decouvrir la folie d’Anfield. „Il y a quelque chose de grand si on passe”, avait avoue Rio Mavuba avant le match aller des 16e de finale. Les Dogues peuvent savourer : ils feront bien leur voyage dans le nord-ouest de l’Angleterre. Apres leur nul decroche a Fenerbahce (1-1) grace a un but d’Adil Rami, les Nordistes vont retrouver les Reds qui se sont debarrasses des Roumains d’Unirea Urziceni (aller : 1-0, retour : 1-3).

Alors, il y a certain vent d’euphorie chez les Dogues, tout heureux de pouvoir fouler la verte pelouse de ce stade seculaire dans les prochaines semaines. „La recompense, c’est desormais de jouer Liverpool. Ce n’est pas donne a tout le monde d’aller a Anfield. C’est fantastique pour notre groupe”,  explique Rio Mavuba sur le site du club. „Se mesurer aux Reds, ce sera bien sur formidable pour notre jeune equipe”, se rejouit de son cote Mickael Landreau. Et Rudi Garcia de confirmer : „La coupe d’Europe c’est fait pour ca : jouer des grands matchs. On ira donc a Anfield et on aura le plaisir de les recevoir. C’est encore une belle histoire a ecrire et franchement, on a hate d’y etre”.

Pour atteindre les quarts de finale, Lille, qui a joue huit fois face a des clubs anglais (2 victoires, 3 nuls et 3 defaites), a en effet un beau defi a relever. Sortir Liverpool avec le match retour a jouer a Anfield n’est pas donne a tout le monde. Mais les proteges de Rudi Garcia ont deja montre qu’ils avaient les epaules assez larges pour supporter la pression. On leur avait ainsi promis l’enfer dans le bouillant stade Sukru Saracoglu. Malgre les absences de Cabaye et Balmont (suspendus) et celles de Gervinho, De Melo et Debuchy (blesses), ils ont repondu presents pour decrocher leur billet. Il faudra remettre le couvert face aux Reds. „Dans le foot, on ne sait jamais ce qui peut se passer et on espere embeter les Reds sur les deux matchs”, espere Mavuba.

Si Liverpool est dans toutes les tetes (aller : 11 mars, retour : 18 mars), il ne faudra toutefois pas oublier la Ligue 1 non plus. Les Lillois, qui pointent a la troisieme place du championnat a quatre points de Bordeaux, ont toujours une belle carte a jouer sur la scene hexagonale. Et il serait dommage de gacher ce beau parcours. Mais quand on entend Adil Rami, il n’y a visiblement pas de risque de voir les Lillois se disperser: „La cerise sur le gateau, ce serait maintenant de l’emporter face a Auxerre”, glisse le defenseur du LOSC, qui a pourtant deja connu un beau jeudi avec sa convocation pour France-Espagne et son but face a Fenerbahce. Il faut bien se le dire : ces Dogues ont faim.

Read the article on TF1

Postat de pe data de 31 ian., 2010 in categoria România în lume. Poti urmari comentariile acestui articol prin RSS 2.0. Acest articol a fost vizualizat de 71 ori.

Publica un raspuns