Secoue dimanche a Saint-Etienne (0-3), Monaco n’a pas attendu la reception de Marseille, samedi soir au Louis-II, pour reagir. Apres Tours et surtout Lyon, l’ASM a encore coupe une forte tete du foot francais en eliminant Bordeaux a Chaban-Delmas.

Malgre un premier quart d’heure delicat, les Monegasques ont inscrit deux buts et degage la porte, enneigee, menant aux quarts de finale. Pres de vingt ans apres son dernier sacre en Coupe de France, l’espoir de soulever le trophee se reveille.

Lors de ses deux derniers deplacements a Chaban-Delmas, Monaco s’etait incline de peu apres avoir longtemps resiste (a chaque fois 1-0), et avait regrette de ne pas avoir ouvert la marque. Hier soir, les joueurs de Guy Lacombe ont rectifie le tir.

Sur sa premiere veritable occasion de la partie, l’ASM faisait mouche a la demi-heure de jeu quand Traore poussait dans les buts une tete de Park mal captee par Rame apres un corner de Nene. La pilule aurait meme pu etre plus dure a avaler pour les Girondins a la pause si le Sud-Coreen avait cadre sa frappe juste avant le retour aux vestiaires (43’).

A ce moment-la, le break aurait ete sacrement severe pour des Girondins qui avaient ouvert le bal en costauds. Diego Perez avait du sauver les siens sur sa ligne en repoussant une frappe a bout portant de Cavenaghi apres que Ruffier soit passe au travers (10’).

Quatre minutes plus tard, le portier monegasque deviait sur sa barre un coup franc de Tremoulinas (14’). L’orage passe, Monaco s’appliqua a combler les breches, avec precision et autorite. Dans ce domaine, Diego Perez, et surtout Nkoulou, dont c’etait le retour, jouerent une partition sans fausse note. Incapable de trouver la solution sur les ailes, Bordeaux s’epuisa a chercher la faille dans l’axe, parfaitement verrouille.

Deja rendue difficile par l’ouverture du score monegasque, la mission bordelaise se revela impossible peu avant l’heure de jeu. Dans des conditions compliquees par une brutale tempete de neige a la pause, Maazou precipita le faux pas bordelais.

Apres un bon travail dans la surface de Nene, le Nigerien recupera le cuir qu’il glissa delicatement a gauche de Rame (56’). Deja severement battus a Rennes ce week-end (4-2), les hommes de Laurent Blanc amorcerent alors une revolte un peu trop bourgeoise pour aboutir. Maazou en profita pour faire chauffer les gants de Rame (66’), avant que Nene ne manque de tromper le portier bordelais sur corner (90’). Largement suffisant, toutefois, pour envisager la reception de l’OM en championnat, ce week-end, avec serenite.

C’etait prevu : Mathieu Coutadeur, opere de la cheville droite en decembre dernier, effectue son retour dans le groupe monegasque qui s’en  va defier Bordeaux ce soir (20 h 45), pour le compte des huitiemes de finale de la Coupe de France.

C’est a coups de batte de baseball que ce Cannois de 24 ans s’en est pris a un notaire qu’il empechait de circuler. Le 19 aout dernier, il avait roue de coups un automobiliste qui avait eu l’outrecuidance de le klaxonner alors qu’il bloquait la rue Marcea…

Choix de l’entraineur, fracture de fatigue au perone… On n’avait pas beaucoup entendu parler de l’ancien Cannois, arrive de Clermont (L2) cet ete, jusqu’au 23 decembre dernier et son retour contre Boulogne (2-2). La, il claqua un double en 27 minutes de …

Ne vous attendez pas a un amenagement comme dans le Carei, a 18 millions d’euros. La-bas, il s’agissait de couvrir en partie le torrent… Ici, il s’agira d’un amenagement de surface et d’un embellissement » : message clair et net de Jean-Claude Guibal aux…

Pour les joueurs de l’AS Monaco, de retour de Saint-Etienne (0-3) en bus, la nuit fut courte, mais l’explication matinale et plutot corsee. Guy Lacombe n’avait pas envie de differer ses quatre verites, images a l’appui, dans l’intimite des murs de La Turbi…

Read the article on Nice Matin

Monaco fait tomber Bordeaux

Secoue dimanche a Saint-Etienne (0-3), Monaco n’a pas attendu la reception de Marseille, samedi soir au Louis-II, pour reagir. Apres Tours et surtout Lyon, l’ASM a encore coupe une forte tete du foot francais en eliminant Bordeaux a Chaban-Delmas.

Malgre un premier quart d’heure delicat, les Monegasques ont inscrit deux buts et degage la porte, enneigee, menant aux quarts de finale. Pres de vingt ans apres son dernier sacre en Coupe de France, l’espoir de soulever le trophee se reveille.

Lors de ses deux derniers deplacements a Chaban-Delmas, Monaco s’etait incline de peu apres avoir longtemps resiste (a chaque fois 1-0), et avait regrette de ne pas avoir ouvert la marque. Hier soir, les joueurs de Guy Lacombe ont rectifie le tir.

Sur sa premiere veritable occasion de la partie, l’ASM faisait mouche a la demi-heure de jeu quand Traore poussait dans les buts une tete de Park mal captee par Rame apres un corner de Nene. La pilule aurait meme pu etre plus dure a avaler pour les Girondins a la pause si le Sud-Coreen avait cadre sa frappe juste avant le retour aux vestiaires (43’).

A ce moment-la, le break aurait ete sacrement severe pour des Girondins qui avaient ouvert le bal en costauds. Diego Perez avait du sauver les siens sur sa ligne en repoussant une frappe a bout portant de Cavenaghi apres que Ruffier soit passe au travers (10’).

Quatre minutes plus tard, le portier monegasque deviait sur sa barre un coup franc de Tremoulinas (14’). L’orage passe, Monaco s’appliqua a combler les breches, avec precision et autorite. Dans ce domaine, Diego Perez, et surtout Nkoulou, dont c’etait le retour, jouerent une partition sans fausse note. Incapable de trouver la solution sur les ailes, Bordeaux s’epuisa a chercher la faille dans l’axe, parfaitement verrouille.

Deja rendue difficile par l’ouverture du score monegasque, la mission bordelaise se revela impossible peu avant l’heure de jeu. Dans des conditions compliquees par une brutale tempete de neige a la pause, Maazou precipita le faux pas bordelais.

Apres un bon travail dans la surface de Nene, le Nigerien recupera le cuir qu’il glissa delicatement a gauche de Rame (56’). Deja severement battus a Rennes ce week-end (4-2), les hommes de Laurent Blanc amorcerent alors une revolte un peu trop bourgeoise pour aboutir. Maazou en profita pour faire chauffer les gants de Rame (66’), avant que Nene ne manque de tromper le portier bordelais sur corner (90’). Largement suffisant, toutefois, pour envisager la reception de l’OM en championnat, ce week-end, avec serenite.

C’etait prevu : Mathieu Coutadeur, opere de la cheville droite en decembre dernier, effectue son retour dans le groupe monegasque qui s’en  va defier Bordeaux ce soir (20 h 45), pour le compte des huitiemes de finale de la Coupe de France.

C’est a coups de batte de baseball que ce Cannois de 24 ans s’en est pris a un notaire qu’il empechait de circuler. Le 19 aout dernier, il avait roue de coups un automobiliste qui avait eu l’outrecuidance de le klaxonner alors qu’il bloquait la rue Marcea…

Choix de l’entraineur, fracture de fatigue au perone… On n’avait pas beaucoup entendu parler de l’ancien Cannois, arrive de Clermont (L2) cet ete, jusqu’au 23 decembre dernier et son retour contre Boulogne (2-2). La, il claqua un double en 27 minutes de …

Ne vous attendez pas a un amenagement comme dans le Carei, a 18 millions d’euros. La-bas, il s’agissait de couvrir en partie le torrent… Ici, il s’agira d’un amenagement de surface et d’un embellissement » : message clair et net de Jean-Claude Guibal aux…

Pour les joueurs de l’AS Monaco, de retour de Saint-Etienne (0-3) en bus, la nuit fut courte, mais l’explication matinale et plutot corsee. Guy Lacombe n’avait pas envie de differer ses quatre verites, images a l’appui, dans l’intimite des murs de La Turbi…

Read the article on Nice Matin

Postat de pe data de 31 ian., 2010 in categoria România în lume. Poti urmari comentariile acestui articol prin RSS 2.0. Acest articol a fost vizualizat de 75 ori.

Publica un raspuns