Incivisme Les degradations gratuites de vehicules se multiplient dans les vallees du Carei et du BorrigoQui en veut aux Twingo ? Existe-t-il un gang anti-Twingo ? Cette question taraude nombre de proprietaires de la celebre petite voiture de la marque au losange, modele ancien. Vallees du Carei et du Borrigo… pas une journee, ou presque, sans qu’un riverain ne trouve sa Renault vandalisee. Un acte purement gratuit, puisque, dans la plupart du cas, le vehicule est toujours sur place et que rien n’a disparu a l’interieur. Ce sont surtout les portieres qui sont visees. Fabrice, qui habite dans le haut Carei, est l’une de ces victimes.

« Cela fait au moins un mois que l’on note une recrudescence de ces degradations » nous ecrit-il. Pres de lui, dans son quartier, « cinq voitures ont ete ouvertes, la mienne deux fois en quinze jours ; une voisine deux fois en deux jours et d’autres encore…».

Les carrosseries du quartier font le plein ou presque. « Mon carrossier, a cote d’Intermarche, en est au moins a sa cinquieme Twingo en peu de temps…». La technique est toujours la meme : une barre plate introduite dans la portiere au niveau du leche vitre en caoutchouc ; une legere traction et le montant de la portiere s’ecarte… les malfrats n’ont plus qu’a actionner le mecanisme d’ouverture. Un jeu stupide et qui coute cher aux proprietaires. « Souvent ces voitures appartiennent a des gens issus de milieu modeste, qui en ont besoin pour aller travailler et qui ne peuvent pas se permettre d’aller chez le carrossier » insiste une victime. D’ou la necessite de porter plainte aupres du commissariat. Ce qu’ont deja fait plusieurs personnes. L’occasion d’alerter sur ce phenomene qui, meme minime, a tendance a prendre de l’ampleur.

Cote police, on enregistre en effet une recrudescence d’actes de vandalisme, dans ces quartiers. Mais, helas, les Twingo, ancien modele, ne sont pas les seules a etre visees. Une surveillance accrue des secteurs va etre mise en place. Il semble que les auteurs de ces degradations soient deja reperes. Il faut juste maintenant une prise sur le fait. Du flagrant delit.

La greve des controleurs aeriens cette semaine ? Peut-etre, toujours est-il que les Nicois ne sont jamais parvenus a reguler leurs couloirs hier soir. Quatre defenseurs centraux alignes d’entree en raison de blessures et de suspensions, l’aubaine n’avait p…

Read the article on Nice Matin

Voitures vandalisees : une « affaire » qui roule

Incivisme Les degradations gratuites de vehicules se multiplient dans les vallees du Carei et du BorrigoQui en veut aux Twingo ? Existe-t-il un gang anti-Twingo ? Cette question taraude nombre de proprietaires de la celebre petite voiture de la marque au losange, modele ancien. Vallees du Carei et du Borrigo… pas une journee, ou presque, sans qu’un riverain ne trouve sa Renault vandalisee. Un acte purement gratuit, puisque, dans la plupart du cas, le vehicule est toujours sur place et que rien n’a disparu a l’interieur. Ce sont surtout les portieres qui sont visees. Fabrice, qui habite dans le haut Carei, est l’une de ces victimes.

« Cela fait au moins un mois que l’on note une recrudescence de ces degradations » nous ecrit-il. Pres de lui, dans son quartier, « cinq voitures ont ete ouvertes, la mienne deux fois en quinze jours ; une voisine deux fois en deux jours et d’autres encore…».

Les carrosseries du quartier font le plein ou presque. « Mon carrossier, a cote d’Intermarche, en est au moins a sa cinquieme Twingo en peu de temps…». La technique est toujours la meme : une barre plate introduite dans la portiere au niveau du leche vitre en caoutchouc ; une legere traction et le montant de la portiere s’ecarte… les malfrats n’ont plus qu’a actionner le mecanisme d’ouverture. Un jeu stupide et qui coute cher aux proprietaires. « Souvent ces voitures appartiennent a des gens issus de milieu modeste, qui en ont besoin pour aller travailler et qui ne peuvent pas se permettre d’aller chez le carrossier » insiste une victime. D’ou la necessite de porter plainte aupres du commissariat. Ce qu’ont deja fait plusieurs personnes. L’occasion d’alerter sur ce phenomene qui, meme minime, a tendance a prendre de l’ampleur.

Cote police, on enregistre en effet une recrudescence d’actes de vandalisme, dans ces quartiers. Mais, helas, les Twingo, ancien modele, ne sont pas les seules a etre visees. Une surveillance accrue des secteurs va etre mise en place. Il semble que les auteurs de ces degradations soient deja reperes. Il faut juste maintenant une prise sur le fait. Du flagrant delit.

La greve des controleurs aeriens cette semaine ? Peut-etre, toujours est-il que les Nicois ne sont jamais parvenus a reguler leurs couloirs hier soir. Quatre defenseurs centraux alignes d’entree en raison de blessures et de suspensions, l’aubaine n’avait p…

Read the article on Nice Matin

Postat de pe data de 31 ian., 2010 in categoria România în lume. Poti urmari comentariile acestui articol prin RSS 2.0. Acest articol a fost vizualizat de 578 ori.

Publica un raspuns