Amenagements «s’adapter aux besoins des usagers»

Depuis l’installation d’un grand nombre de familles dans le village du haut pays mentonnais, les trajets se sont intensifies, mais ce n’est pas encore suffisant, clament les syndicats, qui souhaiteraient un service supplementaire a 9 heures le matin au depart de Sospel (entre les bus actuels de 7 heures et 10 h 30), afin de s’adapter aux besoins des usagers.

De meme, le soir, ils estiment qu’en periode estivale au moins, le bus qui redescend a vide a 18 h 50 de Sospel pourrait charger les touristes, obliges de quitter le village par le dernier bus de 16 h 30.Parmi les autres souhaits, celui de faire passer la ligne 19, a la montee depuis Menton, par la zone industrielle de Saint-Roman (au lieu de tourner a l’intersection dangereuse avec Monti), afin de deposer des passagers devant le nouveau supermarche du haut Carei ; enfin, par cette incursion dans la Z.I., le bus de 18 heures pourrait remonter des scolaires jusqu’aux Rededas, dans le souci d’alleger la ligne 1. Mais sur ces derniers points, les services de la Carf repondent que le carrefour situe en haut de la zone industrielle, au niveau du parc du Souvenir, n’est pas du tout pratique pour les rotations des bus et s’avere meme dangereux, obligeant a une deportation importante sur la gauche.

Il semble que plusieurs centaines de personnes travaillant a Monaco habitent a Sospel. «Rien qu’a l’hopital ou ma femme travaille, il y en a une quarantaine». Un projet qui arrangerait bien des usagers, souvent amenes a louper leur correspondance avec le train, si le bus de Sospel a, ne serait-ce que quelques minutes de retard.

Read the article on Nice Matin

Postat de pe data de 28 feb., 2010 in categoria România în lume. Poti urmari comentariile acestui articol prin RSS 2.0. Acest articol a fost vizualizat de 1,103 ori.

Publica un raspuns