Qui inscrira son nom au palmares de la premiere Corsica Football Cup dont le coup d’envoi sera donne en fin d’apres-midi, du cote de Timizzolo ? Avant de mettre vendredi le cap sur Bastia et le stade Armand-Cesari, on aura ce soir un debut de reponse avec le nom des finalistes ? Pour l’heure, c’est bien l’image de la Corse et de son football, qui semble en passe d’etre le grand vainqueur d’un tournoi dont on n’a sans doute pas encore mesure l’importance. Il depasse en effet le simple cadre honorifique et symbolique des experiences precedentes.

Pour la premiere fois, c’est une competition officielle inscrite au calendrier FIFA a laquelle le public est convie, grace aux liens d’amitie qui unissent les participants. Le Gabon et le Togo etaient dans le meme groupe a la CAN. Ce sont deux nations de poids et pas seulement a l’echelle du continent africain. Le premier se prepare a organiser la prochaine Coupe d’Afrique en 2012. Pour se faire une idee de sa valeur, rappelons qu’il a battu le Cameroun lors des eliminatoires de la derniere CAF. Le second a participe au mondial 2006 et vient avec soulagement d’apprendre qu’il pourra renouer avec une competition a laquelle il avait ete injustement exclu apres l’attaque en janvier dernier de son bus par des rebelles de l’enclave de Cabinda. « C’est pour nous un match test qui s’inscrit dans la preparation de notre rendez-vous dans un mois, pour un tour preliminaire face au Tchad. C’est aussi la premiere fois que l’on va se retrouver pour disputer une rencontre, apres le drame que nous avons vecu », indique Huber Velud, son selectionneur et ancien coach du GFCOA, qui sera prive de Romao blesse et d’Adebayor son leader. Face a lui, Gernot Rohr disputera pour sa part son premier match a la tete de la selection gabonaise. « J’espere bien le remporter », souffle l’ancien entraineur aceiste, heureux de retrouver une ile ou il a, lui aussi, noue des liens d’amitie.

L’opposition entre les deux donnera le ton, en fin d’apres-midi, d’un tournoi que deux selections regionales a forte identite, auront aussi l’ambition de remporter. a domicile, avec les renforts de Lorenzi, Berenguer et Pierazzi, la Squadra Naziunale privee de Squilacci – qui dispute ce soir la finale de Coupe du Roi avec Seville – devra d’abord ecarter la Bretagne, dont le vivier est beaucoup plus important et le vecu plus riche.

Les joueurs de Jean-Michel Cavalli dont on connait la determination a se transcender, des lors qu’ils ont en commun l’objectif de defendre le maillot a tete de Maure, promettent d’offrir a leur public la finale a Furiani. Au-dela des symboles de paix et d’amitie que cette Corsica Football Cup veut avant tout transmettre, la dimension sportive n’est donc pas negligeable. C’est l’autre bonne raison de ne pas manquer l’evenement.

En cas d’egalite a l’issue du temps reglementaire, c’est aux tirs au but que seront departagees les equipes.

– Il est recommande de se rendre rapidement dans les points de vente. L’ouverture des portes et des guichets au stade se fera a 17 h. Toute entree dans le stade est consideree comme definitive pour les deux matchs qui suivent.

– Les supporters bretons sont pries de prendre leur place en parcage visiteur avec le Kop Breizh. Les sympathisants de l’Orsi Ribelli et de la Squadra naziunale de se regrouper derriere les buts.

– La boutique officielle de la squadra corsa se trouvera a l’entree du stade derriere la tribune presidentielle.

L’association tient a remercier toutes les personnes qui ont permis l’organisation de ce prestigieux tournoi, avec en premier lieu ses partenaires officiels, mais aussi les differentes collectivites publiques, qui ont compris l’importance d’un evenement de ce niveau dans notre ile, les clubs, par la mise a disposition de leurs terrains mais aussi l’ensemble des benevoles, mobilises depuis plus d’unmois sur ce projet. Aussi, pour montrer a l’ensemble du football hexagonal, europeen et aussi international que la Corse restera toujours une terre de ballon, nous appelons l’ensemble des supporters du football corse a apporter un soutien bruyant et massif a nos joueurs pour permettre a notre ile de se retrouver en finale de son tournoi. Corsica, terra di ballo, Forza squadra corsa !

Gardiens : Baba Tchagouni (Lille), Kossi Agassa (Istres). Defenseurs : Eric Akoto (OFI Crete – D1 Grece), Toure Assimiou (Bielefield – D2 Allemagne), Kacla Eninful (Monastir – D1 Tunisie), Gafar Mamah (FC Alania – D1 Russie), Junior Senaya (Emirats arabes unis), Sapol Mani (EAU). Milieux : Floyd Ayite (Nancy), Thomas Dossevi (Nantes), Mango Senah (Marseille), Guillaume Brenner (Alky FC – D1 Chypre), Serge Akakpo (FC Vaslui – D1 Roumanie), Komlan Amewou (Stromgodset – D1 Norvege),Alexis Romao (Grenoble).

Attaquants : Jonathan Ayite, (Nimes), Serge Gakpe (Tours), Moustapha Salifou (Aston Villa – D1 Angleterre). Selectionneur : Huber Velud. Adjoint : Philippe Simonin.

Gardiens : Didier Ovono (Le Mans),Anthony Mezui (Mangasport – Gabon). Defenseurs : Mois Apanga, Bruno Ecuele Manga (Angers), Rodrigue Moudounga (Mangaspor), Georges Ambourouet (FC Macedonia – D1 Macedoine), Catalina Aubameyang (AC Ajaccio), Alassane Edou Yebe (Mangasport).

Milieux : Selim Nze,Alain Djissikadie (TP Massembe), Thierry Issiemou (US Monastir – D1 Tunisie), Zita Mbanangoye (Sivasport – D1 Turquie), Roguy Meye (Ankaraspor – D1 Turquie), Fabrice Do Marcolino (Laval), Stephane Nguema (Paris FC). Attaquants : Rogombe Romaric (AS Vita Club – Congo), Daniel Cousin (Larissa – D1 Grece), Emerick Aubameyang (Lille), Eric Mouloungui (OGC Nice). Selectionneur : Gernot Rohr. Adjoint : Jose Cobos.

■ Selection Corse.

Gardiens : Nicolas Penneteau, Jean-Louis Leca (Valenciennes), Dume Agostini (SC Bastia).

Defenseurs : Francois Modesto (Monaco), Gregory Leca (Caen), Gregory Lorenzi (SC Bastia), Gilles Cioni (Paris FC), Yohan Bocognano (Nimes), Damien Tiberi (Sedan), Anthony Lippini (Troyes). Milieux : Gary Coulibaly (Istres), Yannick Cahuzac (SC Bastia), Johan Cavalli (Nimes), Pascal Berenguer (Nancy), Jean-Baptiste Pierazzi (AC Ajaccio), Julian Palmieri (Paris FC), Jean-Jacques Rocchi (SC Bastia).

Attaquants : Jean-Jacques Mandrichi (Nimes), Christophe Gaffory (SC Bastia), Remy Cabella (Montpellier).

Selectionneur : Jean-Michel Cavalli.

Entraineurs gardiens : Herve Sekli, Florian Lucchini.

■ Selection Bretagne.

Gardiens : Vincent Briant (Sedan), Fabien Debec (US Languedoc).

Defenseurs : Mickael Buzare (Laval), Jean-Christophe Cesto (Cassis Carnoux), Guillaume Moullec (FC Nantes), Pierre Talmont (Laval), Romain Thomas (Stade Brestois), Romain Poletti (Vannes) Milieux : Julien Feret (Nancy), Etienne Didot (Toulouse), Gael Danic (Valenciennes), Olivier Thomas (Sochaux), Mathieu Bouyer (Barakaldo – D2 Espagne), Olivier Gueguan (Reims), Pierre Goaziou (Louhans- Cuiseaux), Antony Le Gall (Stade Brestois).

Attaquants : Mickael Le Bihan (Sedan), Nicolas Haquin (Clermont), Jeremy Menez (AS Rome), Cedric Le Henaff (Beauvais).

Selectionneur : Pierre-Yves David. Adjoints : Serge Le Dizet, Corentin Martins.

Rien n’est plus cruel pour un sportif que de bruler son plus grand reve sans meme pouvoir le toucher du doigt. C’est pourtant ainsi que le Togo a peri, consume, vide, l’apres-midi du 8 janvier, veille de l’ouverture de la Coupe d’Afrique des nations 2010. …

Apres avoir dans un premier temps refuse l’offre du Sporting hier matin, Frederic Hantz a finalement decide de se donner un delai supplementaire de reflexion et de ne surtout pas fermer la porte aux dirigeants bastiais.

Depuis lundi, les discussions vont bon train note les dirigeants du Sporting club de Bastia et Frederic Hantz, ancien entraineur du Mans et du Havre. Rien n’a ete decide officiellement mais le president du Sporting, Julien Lolli, a toutefois effectue un to…

La fraude aux examens est-elle un vrai probleme a l’universite de Corse ? A notre connaissance, aucun fait grave n’a ete signale en la matiere, mais quelques tentatives ont ete constatees lors de la session du premier semestre, a la faculte de lettres.

Pour faire connaitre son message, la sainte Vierge a choisi un petit bourg retire, loin de l’agitation des grandes villes, Fatima, au Portugal, ou elle apparut sept fois a 3 jeunes bergers : Jacinthe, Francois et Lucie. C’etait en 1917 et depuis 93 ans, la…

Read the article on Corse Matin

Un rendez-vous sous le signe de la solidarite et de l’amitie

Qui inscrira son nom au palmares de la premiere Corsica Football Cup dont le coup d’envoi sera donne en fin d’apres-midi, du cote de Timizzolo ? Avant de mettre vendredi le cap sur Bastia et le stade Armand-Cesari, on aura ce soir un debut de reponse avec le nom des finalistes ? Pour l’heure, c’est bien l’image de la Corse et de son football, qui semble en passe d’etre le grand vainqueur d’un tournoi dont on n’a sans doute pas encore mesure l’importance. Il depasse en effet le simple cadre honorifique et symbolique des experiences precedentes.

Pour la premiere fois, c’est une competition officielle inscrite au calendrier FIFA a laquelle le public est convie, grace aux liens d’amitie qui unissent les participants. Le Gabon et le Togo etaient dans le meme groupe a la CAN. Ce sont deux nations de poids et pas seulement a l’echelle du continent africain. Le premier se prepare a organiser la prochaine Coupe d’Afrique en 2012. Pour se faire une idee de sa valeur, rappelons qu’il a battu le Cameroun lors des eliminatoires de la derniere CAF. Le second a participe au mondial 2006 et vient avec soulagement d’apprendre qu’il pourra renouer avec une competition a laquelle il avait ete injustement exclu apres l’attaque en janvier dernier de son bus par des rebelles de l’enclave de Cabinda. « C’est pour nous un match test qui s’inscrit dans la preparation de notre rendez-vous dans un mois, pour un tour preliminaire face au Tchad. C’est aussi la premiere fois que l’on va se retrouver pour disputer une rencontre, apres le drame que nous avons vecu », indique Huber Velud, son selectionneur et ancien coach du GFCOA, qui sera prive de Romao blesse et d’Adebayor son leader. Face a lui, Gernot Rohr disputera pour sa part son premier match a la tete de la selection gabonaise. « J’espere bien le remporter », souffle l’ancien entraineur aceiste, heureux de retrouver une ile ou il a, lui aussi, noue des liens d’amitie.

L’opposition entre les deux donnera le ton, en fin d’apres-midi, d’un tournoi que deux selections regionales a forte identite, auront aussi l’ambition de remporter. a domicile, avec les renforts de Lorenzi, Berenguer et Pierazzi, la Squadra Naziunale privee de Squilacci – qui dispute ce soir la finale de Coupe du Roi avec Seville – devra d’abord ecarter la Bretagne, dont le vivier est beaucoup plus important et le vecu plus riche.

Les joueurs de Jean-Michel Cavalli dont on connait la determination a se transcender, des lors qu’ils ont en commun l’objectif de defendre le maillot a tete de Maure, promettent d’offrir a leur public la finale a Furiani. Au-dela des symboles de paix et d’amitie que cette Corsica Football Cup veut avant tout transmettre, la dimension sportive n’est donc pas negligeable. C’est l’autre bonne raison de ne pas manquer l’evenement.

En cas d’egalite a l’issue du temps reglementaire, c’est aux tirs au but que seront departagees les equipes.

– Il est recommande de se rendre rapidement dans les points de vente. L’ouverture des portes et des guichets au stade se fera a 17 h. Toute entree dans le stade est consideree comme definitive pour les deux matchs qui suivent.

– Les supporters bretons sont pries de prendre leur place en parcage visiteur avec le Kop Breizh. Les sympathisants de l’Orsi Ribelli et de la Squadra naziunale de se regrouper derriere les buts.

– La boutique officielle de la squadra corsa se trouvera a l’entree du stade derriere la tribune presidentielle.

L’association tient a remercier toutes les personnes qui ont permis l’organisation de ce prestigieux tournoi, avec en premier lieu ses partenaires officiels, mais aussi les differentes collectivites publiques, qui ont compris l’importance d’un evenement de ce niveau dans notre ile, les clubs, par la mise a disposition de leurs terrains mais aussi l’ensemble des benevoles, mobilises depuis plus d’unmois sur ce projet. Aussi, pour montrer a l’ensemble du football hexagonal, europeen et aussi international que la Corse restera toujours une terre de ballon, nous appelons l’ensemble des supporters du football corse a apporter un soutien bruyant et massif a nos joueurs pour permettre a notre ile de se retrouver en finale de son tournoi. Corsica, terra di ballo, Forza squadra corsa !

Gardiens : Baba Tchagouni (Lille), Kossi Agassa (Istres). Defenseurs : Eric Akoto (OFI Crete – D1 Grece), Toure Assimiou (Bielefield – D2 Allemagne), Kacla Eninful (Monastir – D1 Tunisie), Gafar Mamah (FC Alania – D1 Russie), Junior Senaya (Emirats arabes unis), Sapol Mani (EAU). Milieux : Floyd Ayite (Nancy), Thomas Dossevi (Nantes), Mango Senah (Marseille), Guillaume Brenner (Alky FC – D1 Chypre), Serge Akakpo (FC Vaslui – D1 Roumanie), Komlan Amewou (Stromgodset – D1 Norvege),Alexis Romao (Grenoble).

Attaquants : Jonathan Ayite, (Nimes), Serge Gakpe (Tours), Moustapha Salifou (Aston Villa – D1 Angleterre). Selectionneur : Huber Velud. Adjoint : Philippe Simonin.

Gardiens : Didier Ovono (Le Mans),Anthony Mezui (Mangasport – Gabon). Defenseurs : Mois Apanga, Bruno Ecuele Manga (Angers), Rodrigue Moudounga (Mangaspor), Georges Ambourouet (FC Macedonia – D1 Macedoine), Catalina Aubameyang (AC Ajaccio), Alassane Edou Yebe (Mangasport).

Milieux : Selim Nze,Alain Djissikadie (TP Massembe), Thierry Issiemou (US Monastir – D1 Tunisie), Zita Mbanangoye (Sivasport – D1 Turquie), Roguy Meye (Ankaraspor – D1 Turquie), Fabrice Do Marcolino (Laval), Stephane Nguema (Paris FC). Attaquants : Rogombe Romaric (AS Vita Club – Congo), Daniel Cousin (Larissa – D1 Grece), Emerick Aubameyang (Lille), Eric Mouloungui (OGC Nice). Selectionneur : Gernot Rohr. Adjoint : Jose Cobos.

■ Selection Corse.

Gardiens : Nicolas Penneteau, Jean-Louis Leca (Valenciennes), Dume Agostini (SC Bastia).

Defenseurs : Francois Modesto (Monaco), Gregory Leca (Caen), Gregory Lorenzi (SC Bastia), Gilles Cioni (Paris FC), Yohan Bocognano (Nimes), Damien Tiberi (Sedan), Anthony Lippini (Troyes). Milieux : Gary Coulibaly (Istres), Yannick Cahuzac (SC Bastia), Johan Cavalli (Nimes), Pascal Berenguer (Nancy), Jean-Baptiste Pierazzi (AC Ajaccio), Julian Palmieri (Paris FC), Jean-Jacques Rocchi (SC Bastia).

Attaquants : Jean-Jacques Mandrichi (Nimes), Christophe Gaffory (SC Bastia), Remy Cabella (Montpellier).

Selectionneur : Jean-Michel Cavalli.

Entraineurs gardiens : Herve Sekli, Florian Lucchini.

■ Selection Bretagne.

Gardiens : Vincent Briant (Sedan), Fabien Debec (US Languedoc).

Defenseurs : Mickael Buzare (Laval), Jean-Christophe Cesto (Cassis Carnoux), Guillaume Moullec (FC Nantes), Pierre Talmont (Laval), Romain Thomas (Stade Brestois), Romain Poletti (Vannes) Milieux : Julien Feret (Nancy), Etienne Didot (Toulouse), Gael Danic (Valenciennes), Olivier Thomas (Sochaux), Mathieu Bouyer (Barakaldo – D2 Espagne), Olivier Gueguan (Reims), Pierre Goaziou (Louhans- Cuiseaux), Antony Le Gall (Stade Brestois).

Attaquants : Mickael Le Bihan (Sedan), Nicolas Haquin (Clermont), Jeremy Menez (AS Rome), Cedric Le Henaff (Beauvais).

Selectionneur : Pierre-Yves David. Adjoints : Serge Le Dizet, Corentin Martins.

Rien n’est plus cruel pour un sportif que de bruler son plus grand reve sans meme pouvoir le toucher du doigt. C’est pourtant ainsi que le Togo a peri, consume, vide, l’apres-midi du 8 janvier, veille de l’ouverture de la Coupe d’Afrique des nations 2010. …

Apres avoir dans un premier temps refuse l’offre du Sporting hier matin, Frederic Hantz a finalement decide de se donner un delai supplementaire de reflexion et de ne surtout pas fermer la porte aux dirigeants bastiais.

Depuis lundi, les discussions vont bon train note les dirigeants du Sporting club de Bastia et Frederic Hantz, ancien entraineur du Mans et du Havre. Rien n’a ete decide officiellement mais le president du Sporting, Julien Lolli, a toutefois effectue un to…

La fraude aux examens est-elle un vrai probleme a l’universite de Corse ? A notre connaissance, aucun fait grave n’a ete signale en la matiere, mais quelques tentatives ont ete constatees lors de la session du premier semestre, a la faculte de lettres.

Pour faire connaitre son message, la sainte Vierge a choisi un petit bourg retire, loin de l’agitation des grandes villes, Fatima, au Portugal, ou elle apparut sept fois a 3 jeunes bergers : Jacinthe, Francois et Lucie. C’etait en 1917 et depuis 93 ans, la…

Read the article on Corse Matin

Postat de pe data de 20 mai, 2010 in categoria România în lume. Poti urmari comentariile acestui articol prin RSS 2.0. Acest articol a fost vizualizat de 317 ori.

Publica un raspuns